Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 22:50
COLOMBES : il nous faudra attendre la déclaration d’intérêt et du patrimoine

COLOMBES : il nous faudra attendre la déclaration d’intérêt et du patrimoine

Au cœur de la loi sur la transparence de la vie publique, l’obligation de transmettre une déclaration d’intérêt et une autre de patrimoine, est entrée en vigueur le 28 décembre 2013.

.

Ce texte précise en premier lieu le calendrier fixé pour le dépôt des déclarations des quelque 8 900 personnes visées par cette nouvelle obligation.

.

Les premières déclarations devront être déposées au plus tard :

.

le 1er février 2014 pour les parlementaires (députés, sénateurs et eurodéputés), les membres des cabinets ministériels et des collaborateurs du chef de l’Etat et pour le président de l’Assemblée nationale et du Sénat.

.

le 1er juin 2014 est la date limite des dépôts des déclarations pour les titulaires de fonctions exécutives locales. Soit pour faire court sont ainsi visées les déclarations de situation patrimoniale à l’entrée en fonction ou à la sortie des fonctions des maires et président d’établissement public de coopération intercommunale de plus de 20 000 habitants ou dont le montant des recettes de fonctionnement est supérieur à 5 millions d'euros

.

Le décret 2013-1212 du 23 décembre 2013 précise que les déclarations d’intérêts des élus locaux concernés seront publiées « sur un site internet public unique d’accès gratuit ».

.

Pour les déclarations de patrimoine, elles seront « ouvertes à la consultation des électeurs », sur support papier uniquement.

.

Elles seront consultables « pendant la durée du mandat de la personne assujettie aux obligations déclaratives » et encore six mois après la fin des fonctions.

.
Le décret donne tous les détails sur les déclarations elles-mêmes. Pour ce qui est de la déclaration de patrimoine, elle devra mentionner « l’ensemble des biens », y compris ceux « détenus à l’étranger » ou n’entrant pas dans l’assiette de l’impôt de solidarité sur la fortune.

.

Les déclarants devront déclarer, en fin de mandat, « la variation des valeurs déclarées » entre le début et la fin du mandat.

.

Devront être déclarés, par exemple, les valeurs immobilières, placements, assurances-vie, tous comptes bancaires, livrets de caisse d’épargne… les « biens mobiliers divers » (bijoux, œuvres d’art, collections, or, etc.) à condition que leur valeur soit supérieure à 10 000 euros.

.

Devront aussi être déclarés les véhicules, fonds de commerce ou clientèle, parts de sociétés (là encore supérieures à 10 000 euros).

.

L’élu devra également déclarer l’ensemble des revenus perçus depuis le début de son mandat.

.
Ils devront également donner les mêmes indications concernant leur conjoint(e), et préciser leurs « fonctions bénévoles susceptibles de faire naître un conflit d’intérêt ».

.

http://www.maire-info.com/environnement-developpement-durable/vie-publique/declarations-de-patrimoine-et-dinterts-le-gouvernement-donne-les-modalites-article-16783

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 14:17
COLOMBES : Quelle vraie place voulez-vous donner aux femmes?

COLOMBES : Quelle vraie place voulez-vous donner aux femmes pour représenter les habitants en politique locale?

.

Qui sont les maires en cette fin de mandat

A quelques jours du renouvellement qu'apporteront les prochaines élections municipales de mars 2014 voici les données.


Sur les 36 646 maires que compte la France en ce début du mois de mars 2014, 76,4% étaient des hommes et 14,4 % des femmes.

.

Pour les communes entre 9 000 et 30 000 les chiffres tombent à 8,1 %.

.

Dans les 37 communes de plus de 100 000 habitants c’est encore pire il n’y a à ce jour que 5 femmes élues Maires.

.

Est-ce encore normal à notre époque et dans notre pays la France ?

.

Pour les élections municipales de Colombes nous avons 8 listes et une seule a pour tête de liste une femme et cette femme c’est Nicole Gouéta et je la soutiens aussi pour cela.

.

http://touspourcolombes.fr/thematiques/colombes/tapis-rouge/

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 21:15

COLOMBES : communication, propagande, prosélytisme, zèle électoraux à vous de choisir

.

La campagne électorale officielle a débuté le 10 mars 2014 et elle s’achèvera le 22 mars 2014 à minuit.

.

De ce fait aujourd’hui vendredi 14 mars nous sommes en plein dedans.

.

Les moyens de propagande pendant une campagne électorale sont codifiés :

.

Toutes les réunions publiques sont autorisées et peuvent se tenir sans aucune demande d’autorisation préalable jusqu’à la veille du scrutin.

.

Pour l’affichage les listes se voient attribuer des emplacements d’affichage dès l’ouverture de la campagne officielle et tout affichage relatif à l’élection est interdit en dehors de ces panneaux mis en place par les mairies avec ceux réservés à l’affiche libre.

.

La distribution de tracts et du programme sont autorisés.

.

Mais que dans une cité des militants profitent de la distribution du programme de leur candidat pour entrer dans les immeubles non pour faire du porte à porte mais pour coller dans le hall une affiche avec un petit mot pour inviter les habitants à se rendre à la réunion publique de leur candidat cela demeure équivoque.

.

Cela demeure surtout très ambigu lorsque ce candidat tête de liste aux élections municipales est aussi le Maire sortant, le Président de Colombes Habitat Public et Vice-Président de la commission logement de Paris Métropole.

.

Je pourrais vous rappeler que Philippe Sarre est aussi le Premier secrétaire de la Fédération des Hauts-de-Seine du Parti socialiste et qu’il siège au conseil national et au bureau national du Parti Socialiste mais cela vous devez tous le savoir.

.

Je pensais que c’était des procédés d’un autre temps mais comme ces pratiques refont surface dans l’ex URSS il y a peut-être des nostalgiques qui souhaitent aussi les remettre à la mode en France.

.

* Afin d'éviter tous procès je présente à l'avance toutes mes excuses (droit d'auteur à respecter) au créateur de l'affiche

* Vendredi 14 mars 2014 immeuble cité Gabriel Péri/Estienne d'Orves

* Vendredi 14 mars 2014 immeuble cité Gabriel Péri/Estienne d'Orves

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 20:13

COLOMBES : Un Colombien m’a dit concernant le programme de Philippe Sarre

Ce samedi après-midi rue Saint-Denis un Colombien m’a dit.

.

Ce samedi 8 mars, journée internationale des droits de la femme, un Colombien a interrompu sa promenade pour venir vers moi et me dire.

.

  • Ce n’est pas pour vous jeter des fleurs, vous qui en distribuées ce jour avec l’équipe Tous pour Colombes. Mais je regrette le temps où Madame Nicole Gouéta était Maire. Une militante PS vient de me donner le programme de Philippe Sarre. Je n’ai vraiment pas envie de me trimbaler avec et comme l’on ne peut pas dire qu’il y a beaucoup de poubelles, je ne sais pas quoi en faire.

.

Il a poursuivi en me montrant le document et en me prenant à témoin.

.

  • Regardez Madame même leurs photos sont moches. C’est des photos de tas d’ordures, de terrains en friche, de palissades de terrain vague, de maisons en bois même pas traité... enfin le Colombes tel qu’ils l’aiment.

.

Reste qu'en bonne citoyenne je l’ai débarrassé de ce document très encombrant afin qu’il ne finisse pas entre deux plantes séchées des plates-bandes de la rue Saint-Denis.

.

Alors jetons un coup d’œil puisque le programme de Philippe Sarre est distribué au centre-ville et pas dans les quartiers et que de ce fait je ne l'ai pas eu dans ma boite aux lettres.

.

C’est vrai que ce programme de Philippe Sarre il en a fait lui-même son constat d’échec.

Je cite :

Page 15 : Nous sensibiliserons davantage à l’intérêt du compostage. Davantage alors il avoue qu’il aurait pu faire mieux.

.

Toujours page 15 dans les projets: le square Médéric enfin réhabilité. Oui enfin Monsieur le Maire sortant vous vous rendez compte qu’il faudrait entendre les habitants qui vous réclament la réhabilitation depuis des années de leur square de quartier.

.

Page 27 Les Canibouts. Nous souhaitons faire évoluer ce secteur du Petit-Colombes dégradé au plan urbain. Oui comment avez-vous pu laisser ce secteur de Colombes à l’abandon.

.

Page 29 : Les conseils de quartier seront les relais de la gestion urbaine de proximité. Quelle tristesse de transformer et de cloisonner les membres des conseils de quartier en une brigade d’habitants pour relever les incivilités.

.

Et je lis tout cela juste en le feuilletant debout dans la rue.

.

Ah zut il faut que je me pousse il y a un bus qui passe.

Mais la rue Saint-Denis il me semble que je viens de lire dans ce même programme qu’elle était piétonne ?

La cité Gabriel Péri il y a juste un an

La cité Gabriel Péri il y a juste un an

COLOMBES : Un Colombien m’a dit concernant le programme de Philippe Sarre
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 20:37

COLOMBES : Sa situation financière avance dans le rouge

A la veille du vote du budget qui se fera le 12 mars soit quelques jours avant les élections municipales il est bon de comparer la gestion et la situation financière de notre ville de Colombes.

.

Les sources sont pour les deux données celles du budget primitif 2008 et 2014

* Ce comparatif se fait aussi sur les mêmes données.

.

Je souhaite aussi rappeler à tous qu’il faudrait au Maire sortant avoir l’honnêteté de ne pas brouiller les données chiffrées du nombre de policiers municipaux de la ville en y incluant les agents de surveillance de la voie publique (ASVP).

.

Les ASVP sont des agents communaux à qui l’on confie des missions de surveillance et de verbalisation. Ce ne sont pas des policiers municipaux.

.

Pour preuve il est considéré comme illégal par la loi d’employer des ASVP pour compléter des patrouilles de police municipale.

COLOMBES : Sa situation financière avance dans le rouge
COLOMBES : Sa situation financière avance dans le rouge
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 14:44

COLOMBES : il faudrait être réaliste dans les programmes municipaux

 

 

Le gel des dotations versées par l'État aux collectivités locales

 

Les dotations versées par l'État aux communes sont gelées.
Le  plan allant jusqu'en 2015 prévoit même une baisse globale de l'enveloppe des dotations de 1,5 milliard d'euros, soit 750 millions en 2014 et 2015.

.
Le cumul de ce plan avec les contraintes auxquelles sont déjà soumises les communes depuis 2010 ne sont pas là pour laisser penser à une amélioration de la situation  budgétaire.

.

Il faudra être très vigilant dans les investissements et les prioriser en fonction des vrais besoins des habitants avant d’envisager le superflu.

.

Comme le précise elle-même Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique:

.

 « La Banque postale des collectivités locales développe progressivement son activité et a distribué 3 milliards d'euros de prêts en 2013.

Afin de financer les investissements de très long terme des collectivités (Communes, Départements, Régions voir Métropole), une enveloppe de prêts sur fonds d'épargne de 20 milliards d'euros a été ouverte pour la période 2013-2017.

Distribuée par la Caisse des dépôts et consignations, elle est destinée à financer, au moyen de prêts d'une durée de vingt à quarante ans, des projets structurants dans des domaines tels que les transports, l'eau et l'assainissement, les réseaux numériques de très haut débit, l'enseignement supérieur, la construction et la rénovation des bâtiments publics ou encore le logement social. » soit des projets indispensables pour la vie de tous les jours.

 

Alors pour les projets titanesques et pharaoniques comme bâtir un nouveau phare d’Alexandrie chevauchant la Seine, cloner la grande pyramide de Khéops ou construire une copie conforme du Taj Mahal dans le parc de l’Ile Marante il faudra attendre plus d’une ou deux décennies.

 

 

 

Colosse de Rhodes (sur Seine)

Colosse de Rhodes (sur Seine)

Pyramides bords de Seine

Pyramides bords de Seine

Taj Mahal pied dans l'eau

Taj Mahal pied dans l'eau

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 13:40
COLOMBES : Le Musée National du Sport c’est à NICE

COLOMBES : Le Musée National du Sport c’est à NICE

Je sais un programme municipal doit faire rêver mais quelquefois un rêve se transforme en cauchemar dans lequel l’on ne peut plus se réveiller.

.

Un musée cela coute cher en investissement mais surtout après en fonctionnement.

.

En cette période de crise beaucoup de candidats aux élections municipales ont remis dans les cartons la création d’un tel établissement pour se consacrer à l’essentiel soit se recentrer sur les missions obligations des communes pour cause de budget non extensible.

.

Les seules collectivités qui peuvent encore investir dans les musées, après une étude très approfondie de leur finance, ce sont les Départements, les Régions, les Métropoles.

.

Si les Hauts-de-Seine rénove le musée et les jardins Albert Kahn c’est parce que ce musée est le plus fréquenté d’Ile-de-France avec ses 120 000 visiteurs par an et une augmentation de plus de 36% en trois ans de ses entrées.

.

Pour ce projet de construction et d’aménagement il a tout de même été affecté une enveloppe de 22 310 000 € HT soit 26 682 760 € TTC valeur juin 2011.

.

Après l’investissement vient le fonctionnement

.

Pour les musées territoriaux s’applique le principe de libre administration des collectivités territoriales qui leur confère une autonomie administrative et malheureusement ici financière. De ce fait l'État ne subventionne pas le fonctionnement courant des musées territoriaux.

.

Juste pour exemple de fonctionnement annuel :

Le musée municipal André Malraux du Havre : budget de fonctionnement 1,06M€ hors frais du personnel.

Le musée municipal de Roubaix : budget de fonctionnement 3 M€.

Le musée municipal de Grenoble : budget de fonctionnement 1,649 M€ et hors frais de personnel et des dépenses des expositions.

.

Mais une ville a tenté l’aventure c’est Nice qui accueille déjà le Musée National du Sport

.

Le Musée National du Sport ouvrira en 2014 un espace de 5000 m2 à Nice.


« Depuis 1963, le Musée National du Sport est le lieu symbolique de l'Histoire du sport français, celui des grands sportifs qui ont marqué nos mémoires, un mélange d'art et de sport... Il avait fermé ses portes à Paris le 1er janvier 2013 ».

http://www.museedusport.fr/accueil.php

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 01:12

L’agression d’une ex conseillère municipale : un comportement d’une extrême gravité

.

Dimanche 9 février 2014, boulevard Gambetta, une ex conseillère municipale de la mandature de Nicole Gouéta, a été agressée verbalement et physiquement par deux individus qui se sont revendiqués être des soutiens d’un candidat aux élections municipales.

.

Ces deux personnes après avoir apostrophé l’ex élue de la République par son prénom, sont sorties de leur véhicule pour l’insulter, ensuite la frapper à coups de poing dans la mâchoire et finir par l’humilier en lui renversant sur la tête un pot de colle.

.

Quel mépris de la démocratie et quel acte de lâcheté d’agresser à deux une femme seule. Nous nous devons de dénoncer en République de tels comportements.

.

Une plainte a été déposée par la victime.

Une enquête sera diligentée par la police. Cet acte de violence ne doit pas rester impuni.

.

De tels procédés qui bafouent les bases même de la démocratie sont inacceptables et d’une extrême gravité en République.

Un Etat de droit ne peut tolérer les violences physiques, verbales ainsi que les menaces comme les injures ou la diffamation.

.

Un Maire se doit en tant que premier magistrat de la ville de dénoncer de tels faits.

.

C’est de sa responsabilité de garantir la démocratie et le maintien d’un climat apaisé lors de campagnes électorales.

COLOMBES: L’agression d’une ex conseillère municipale
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 17:19
COLOMBES : nous voulons aussi  vivre en sécurité dans nos quartiers

COLOMBES : nous voulons aussi vivre en sécurité dans nos quartiers

.

Je ne vais pas vous faire l’inventaire de tous les actes de délinquance : trafics, cambriolages, vols, agressions verbales et physiques… qui se déroulent sur la ville mais juste reprendre quelques faits que nous avons vécus en tant qu’habitants à la cité Gabriel Péri/Estienne d’Orves.

.

Juste quelques faits essentiels qui retracent bien le climat dans lequel l’on nous fait vivre :

.

En aout 2013 nous avons découvert avec effroi via les médias que le multirécidiviste qui a agressé deux jeunes femmes (viol, tentative de viol et coma) passait son temps de détenu en semi-liberté dans la cité.

.

Toujours en aout un homme tue sa femme en lui tirant dessus avec un pistolet sur le palier d’un de nos immeubles en début de matinée à l’heure où ses voisins vont au travail.

.

Un conseiller municipal qui se fait agresser physiquement par une bande.

.

Le 5 février 2014 après des rodéos de voiture dans le parking en sous-sol de la cité il est mis le feu aux véhicules accidentés pour effacer les traces. Le parking est maintenant noir des fumées toxiques et étayé pour risque d’effondrement.

.

Au 62 rue d’Estienne d’Orves (immeuble de 11 étages et de plus de 50 appartements) après un premier feu criminel sur un palier en étage en fin d’année 2013 il est mis le feu le 15 février 2014 à 1h du matin au hall de l’immeuble.

.

Je vous passe sous silence les autres faits de délinquance et d’incivisme qui sont considérés comme excusables et tolérables par toute gestion laxiste la liste serait trop longue.

.

Nous avons le droit d’exiger de vivre en sécurité dans nos quartiers.

.

Pour cela je fais entière confiance à Nicole Gouéta pour retrouver des quartiers apaisés à Colombes où il fait bon vivre.

COLOMBES : nous voulons aussi  vivre en sécurité dans nos quartiers
COLOMBES : nous voulons aussi  vivre en sécurité dans nos quartiers
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 22:19
COLOMBES : la jeunesse a le droit d’avoir de l’ambition

COLOMBES : la jeunesse a le droit d’avoir de l’ambition

.

Colombes est une ville jeune, 40% des Colombiens ont moins de 30 ans mais qu’a-t-il été fait pour faciliter l’entrée dans l’autonomie des 18 à 25 ans sous la mandature de Philippe Sarre et bien rien.

.

La jeunesse est pourtant l’énergie et le potentiel de notre ville.

En cette période charnière de leur vie, ils sont aussi les premiers à subir de plein fouet la crise.

.

La paupérisation des jeunes, actifs comme des étudiants est alarmante.

.

Un Maire digne de ce nom ne peut l’ignorer.

.

Il aurait fallu leur donner les moyens d’entreprendre. Ils ont besoin d'accompagnement aussi bien pour la recherche de leur 1er emploi que de leur 1er logement.

.

Ils ont besoin que leur soit facilité l’accès à la culture, aux sports et à la santé par des espaces d’information et de prévention de qualité.

.

Ils sont en âge du désir d’être autonome comme d’être responsable de leur vie.

Ils ont le droit d’avoir de l’ambition.

.

Nicole Gouéta et son équipe invitent les jeunes Colombiens et Colombiennes

Le 11 février à 19h

5 rue Labouret établissement au « Bureau »

à venir échanger et à partager leurs souhaits de mise en œuvre d’une politique municipale digne de ce nom en direction des 18 à 25 ans.

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de plumedecolombe
  • Le blog de plumedecolombe
  • : Une colombe bavarde comme une pie mais qui n’est pas un oiseau de mauvais augure. Reste que si elle est en colère elle vous volera dans les plumes mais sans vous donner des noms d’oiseaux. Vous ne pourrez pas lui rogner ses ailes. Elle vole juste de ses propres ailes et elle ne se les brule pas. Plume de colombe juste un peu oiseau rare et drôle d’oiseau à la fois.
  • Contact

Rechercher

Archives

  • L'instant est au recueillement
    L'instant est au recueillement" Présente sur place, aux côtés des élus de la Ville rassemblés, et des différents représentants des cultes colombiens, Madame le Maire, Nicole Goueta, a pris la parole au moment de ce rassemblement : "Colombes, comme tant...
  • COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux
    COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux   Pour reprendre la formulation d’un Colombien qui vient d’ouvrir son blog cet été. . Mieux vaut des photos qu’un long discours. . Et bien ces photos sont...
  • Enfin COLOMBES est libérée
    Enfin COLOMBES est libérée . . Lundi 14 août 1944 : début des grèves dans les usines colombiennes Goodrich, Gnome et Rhône, Ericsson, Amiot… . Mercredi 16 août 1944 : destruction du Pont d’Argenteuil. On bloque les voies de passage et de circulation....
  • COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse
    COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse "Les Batuc'Ados sont un groupe de percussions brésiliennes crée en 2004. Et oui en 2004. Il est composé d'une trentaine de jeunes ados entre 11 et 17 ans et originaire de la ville...
  • Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir
    Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir Tout début septembre des spectacles gratuits offerts par le Conseil Général des Hauts-de-Seine http://ladefensetourscircus.hauts-de-seine.net/cie-annibal-et-ses-elephants-le-film-la-bete...
  • Colombes:l’implication citoyenne ensemble faisons les lois
    COLOMBES: Le parlement et l’implication citoyenne ensemble faisons les lois . Les citoyens sont l'âme du projet Parlement & Citoyens. . Il a été conçu par eux, avec eux et pour eux . Parlement & Citoyens cherche à remédier à la triple crise que traverse...
  • COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014
    COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014 . Ci-dessous toutes les délibérations que les douze élus de l’opposition n’ont pas dénié voter car ils étaient partis déjeuner tous ensemble. . Je vous laisse en déduire l’importance...
  • COLOMBES: les sous-ensembles d'Ensemble
    Ce n’est plus ENSEMBLE POUR COLOMBES c’est déjà les sous-ensembles les 12 élus de l’opposition se sont constitués en 4 groupes un groupe PS un groupe PC et cela il fallait le faire 2 groupes avec qu’une personne. . Même qu’à 12 ils sont déjà divisés avec...
  • EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire
    EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire . Qui sont encore à ce jour nos députés européens élus en France Nous avons : 30 élus des mouvements droite et centre 16 élus du groupe des verts 13 socialistes 6 démocrates libéraux 5 élus qui représentent la...
  • COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta
    COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta . Ci-dessous l’éditorial du COLOMBES, spécial élections le nouveau journal de la ville Avril 2014 . NICOLE GOUETA, Maire de Colombes C’est avec un plaisir immense que je...

Catégories