Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 11:53

 

Futur(e) député (e) NOTRE bulletin de vote c’est VOTRE Contrat à Durée Déterminée

 

Député(e) en tant que syndicaliste je vous dirai " tout travail mérite salaire" et en tant que citoyenne "pour ce prix là vous avez intérêt à bosser".

 

 

A deux semaines de votre première rencontre avec vos employeurs, soit nous et non votre groupe politique, certains sont encore à peaufiner leur CV et oui l’entretien d’embauche c’est le 10 juin.

 

Le 10 juin au soir certains seront recalés et pas forcement les moins bons. Ils n’auront pas la fatidique lettre leur indiquant « nous avons le regret de vous annoncer que… mais la réponse leur sera donnée par un chiffre et un pourcentage.

 

Un second entretien sera proposé le 17 juin pour les retenus. Un sera choisi, pas forcement le meilleur.

 

Dommage que pour des élections l’on n’applique pas la loi du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances qui fait que les CV doivent rester anonymes.

 

Que l’on puisse choisir le candidat qu’en fonction de sa capacité, ses aptitudes et ses propositions et non parce qu’il affiche la photo de son leader afin de son coach.

 

Reste que dès signature de son contrat de cinq ans à durée déterminée mais pouvant être renouvelable croira t-il qu’il est en profession libérale et à son compte et qu’il ne travaille que pour lui.

 

Vous trouverez ci-dessous sa fiche financière pour bien nous rappeler que c’est nous les électeurs et l'ensemble des habitants de France les employeurs.

 

Traitement brut mensuel 7 100€ plus indemnités.

 

Le salaire comprend trois éléments :

- Indemnité de base 5 514,68 €

- Indemnité de résidence (3 %) 165,44 €

- Indemnité de fonction (25 % du total) 1 420,03 €

  

Soit brut mensuel 7 100,15 €  net  5 246,81 € .

 

Sur le plan fiscal, l’indemnité parlementaire de base majorée de l’indemnité de résidence, à l’exclusion de l’indemnité de fonction, est imposée suivant les règles applicables aux traitements et salaires.

  

Pour faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l’Assemblée, les députés bénéficient d’une indemnité représentative de frais de mandat dont le montant est revalorisé comme les traitements de la fonction publique. Depuis le 1er juillet 2010, le montant mensuel de cette indemnité est de 6 412 € brut.

- Les députés disposent en outre d’un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs.

  

Calculé en principe pour trois collaborateurs, il peut toutefois, au gré du député, être versé au profit d’un nombre de personnes variant de un à cinq. Le député a la qualité d’employeur : il recrute, licencie, fixe les conditions de travail et le salaire de son personnel.

  

Le crédit ouvert pour chaque député est revalorisé comme les traitements de la fonction publique. Au 1er juillet 2010, le montant mensuel du crédit est de 9 138 €.

  

En cas de non emploi de la totalité du crédit, la part disponible demeure acquise au budget de l’Assemblée nationale ou peut être cédée par le député à son groupe politique pour la rémunération d’employés de ce groupe.

  

Avantages en nature :

·         - Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)

·         -  Taxis gratuits à Paris

·        -  Quotas de déplacements aériens

·       -   Lignes téléphoniques et courrier

·       - Allocation d'aide au retour à l'emploi pendant 3 ans pour assurer un revenu brut      mensuel égal à l'indemnité parlementaire de base pour les députés non couverts par les Assedic.

·        - Prêts d'aide au logement

·         -Retraite de député : 1 549 € mensuels.

 

Les élections législatives ont lieu tous les cinq ans, sauf si le Président de la République dissout l’Assemblée Nationale et provoque donc des élections anticipées.

 

 

Chaque candidat(e) doit désigner un(e)  suppléant(e)  qui le(a) remplacera à l'Assemblée nationale s'il est amené à quitter son mandat.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9mun%C3%A9ration_des_%C3%A9lus_politiques_en_France#D.C3.A9put.C3.A9

alex

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 21:19

1ère circonscription : Panneau électoral 7/ 8 soit PCF/UMP

 

J’ai été faire un petit tour pour regarder l’évolution des collages des affiches des candidats aux législatives dans les panneaux électoraux de ma circonscription.

 

Pour la 1ère circonscription les panneaux sont divisés en deux. Ce qui donne pour le candidat numéro 7 et la candidate numéro 8 à un mariage enfin à un « quatuor » surprenant et improbable.

 

Concernant la communication du candidat numéro 7 soit d’un député qui voit sa mandature remise en jeu j’ai été quelque peu surprise.

 

Ce député comme sa suppléante ne sont pas des novices en campagne électorale.

 

Reste qu’ils ont bien du mal à afficher leur couleur politique. Peut- être de la timidité?

 

Dans leur tract mis dans ma boîte aux lettres j’y ai juste retrouvé l’indication « Rassemblement à gauche ».

 

Ont-ils honte de se revendiquer PCF, sont-ils des dissidents ou ont-ils adhéré à un autre parti ?

 

Il est loin le temps des slogans :

 

- Redonnons sa raison d’être au PCF

- Remettons le PCF sur les rails de la lutte des classes

- J’adhère PCF parce qu’ensemble on peut tout changer

 

 

Ils n’assument plus ni leur logo ni leur emblème soit la faucille et le marteau.

- Ils ne veulent plus moissonner les voix avec la faucille des paysans ?

- Ils ne veulent plus taper sur la droite avec le marteau des ouvriers ?

 

Ce candidat qui était tout de même l’ex-Président de leur groupe politique à l’Assemblée esquive dans ses affiches et dans ses tracts l’indication de son appartenance.

 

Par contre la candidate UMP de la 1ère circonscription portant le numéro 8 assume comme son suppléant son blason : 

Parti d’azur et de gueules arbre sur point du centre avec inscription.

  

Fond moitié bleu et rouge  symbole de la fidélité, de la persévérance, de la loyauté et de l’amour.

 

Et oui l’arbre en héraldique, le langage des chevaliers,  représente l’autonomie et la liberté.

 

Certains sont fiers de leur famille d’autres sûrement un peu moins.
Logo du Parti communiste fran%C3%A7ais - 2009 UMPP.JPG 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 22:32

Petit guide de l’électeur comment déjouer un candidat manipulateur

 

 

Ce texte est au masculin mais la manipulation n’est pas que l’apanage de divers candidats c’est aussi pratiqué par quelques candidates et ce petit guide sera autant utile aux électeurs qu'aux électrices

 

 

Attention si vous posez une question à un candidat et :

Qu’il ne sort pas de son mode de raisonnement

Qu’il refuse de vous motiver ses affirmations

S’il fait semblant de ne pas comprendre votre question

S’il répond à côté

S’il se perd dans un monologue

 

Attention aussi s’il commence son argumentation par :

C’est pourtant facile à comprendre…

Tout le monde sait que…

Tout le monde pense que...

C’est un fait avéré que…

Tous les experts, économistes, journalistes… vous dirons que…

J’ai de l’expérience puisque j’ai été…

Les statistiques démontrent que…

Les chiffres parlent d’eux même…

Si vous ne votez pas moi c’est la fin du monde assurée… sans moi point de salut...

X, Y , Z ...me soutiennent…

 

Vous l’avez peut être mis à mal lorsqu’il :

Vous fait une plaisanterie désobligeante

Qu’il regarde sa monte l’air pressé

Qu’il se détourne pour saluer une autre personne

Qu'il engage la conservation avec un autre individu

Qu’il durcit son ton

Qu’il prend un air courroucé

Qu’il joue l’offusqué

Qu'il cherche du soutien dans son équipe

 

circon 

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 16:32

Ilot 26 dans le quartier Gabriel Péri/Estienne d’Orves:

La construction d’une maternelle et l'extension de l’école élémentaire Marcel Pagnol

 

 

« Un secret, ce n'est pas quelque chose qui ne se raconte pas. Mais c'est une chose qu'on se raconte à voix basse et séparément » citation de Marcel Pagnol.

 

Mais ce n’est plus « le temps des secrets »

 

L’extension et la réhabilitation partielle du groupe scolaire Marcel Pagnol vont être lancées.

 

Les informations sont en ligne dans la rubrique des marchés publics de la ville et en un clic vous serez tout.

http://marchespublics.colombes.fr/accueil.htm

 

 

Pour l’école Marcel Pagnol et dans le cadre de la rénovation de l’îlot 26 il y aura création d’une extension d’environ 1000 m2 pour l’école maternelle et la création d’un office commun à l’espace restauration avec l’école primaire.

 

De plus la partie de l'école existante sera réaménagée et réhabilitée dans le respect de l’agenda 21.

 

Cette école va t-elle devenir :

le château de mon Maire ?

et/ou

la Gloire de mon Maire ?

 

26

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 12:34

Monsieur Agenda 21 en candidat sur papier glacé et en polychrome

 

 

Au niveau national la candidate Europe Ecologie-les Verts a recueilli 2,31% des suffrages au premier tour de la présidentielle de 2012. Il n’y a peut être plus à courtiser pour les législatives ses électeurs comme pour les municipales en 2008.

 

De ce fait les candidats PS (titulaires comme suppléants) peuvent retourner au papier glacé et en couleur aussi bien pour les tracts du candidat Agenda 21 que pour les programmes d’action municipale comme pour le festival de la voix.

 

Et encore je ne dis rien sur le nombre d’arbres coupés pour les professions de foi et le nombre de bulletins et d’enveloppes de vote car cela n’est de la responsabilité propre d’aucun des candidats.

 

Quoique le vote papier est une valeur colombienne revendiquée par sa majorité municipale.

 

C’est loin novembre 2008 et les bonnes résolutions.

 « D'emblée, il a semblé indispensable de réduire la nocivité inhérente aux activités de communication (consommation de ressources naturelles telles que le papier, utilisation de produits dangereux comme les encres ou les solvants, production de déchets ou pollution liée au transport) ». Agenda 21

C'est ainsi qu'il a été décidé que Mosaïque répondrait à un cahier des charges très strict en matière environnementale. Imprimé sur du papier 100% recyclé, le nouveau magazine est passé de 143g à 103g, soit une économie de 1,6 tonne par numéro (16 tonnes par an !).

Mais les économies ne s'arrêtent pas là ! Optimisation de la mise en page, adaptation des marges et des interlignages afin de limiter les blancs inutiles, limitation des chutes de papier, usage raisonné des aplats de couleur avec comme objectif de réduire la consommation d'encre… Tout a été pensé pour optimiser la préservation des ressources.

La ville a également imposé cette rigueur à ses partenaires. L'imprimeur est certifié "Imprim'vert", ce qui signifie qu'il garantit la gestion des déchets dangereux du site d'impression ainsi que l'utilisation d'encres végétales).

A l'arrivée, ce sont près de 1 000 arbres qui seront épargnés chaque année grâce à l'utilisation de papier recyclé. Un bilan loin d'être négligeable ! »

 

http://agenda21.colombes.fr/2008/11/action-pilote-l.html

 

 

Il n’y a pas que les éléphants qui ont de la mémoire et les électeurs n’ont pas toute celle des poissons rouges.

   

pinoc

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:31

  

Il sera éligible ou inéligible dans le respect des Droits de l’Homme c’est du sport pour certains de le savoir.

 

Il y en a qui spécule sur tel ou tel candidat.

Va-t-il devenir inéligible ou pas. Reste qu’il ne suffit que de lire les textes.

Pour cela il n’y a pas besoin de sortir de sciences PO mais juste d’avoir de bonnes lunettes.

Non je ne suis pas non plus l'ambassadrice de ces candidats ils sont assez grands pour se défendre tout seul.

 

  

Le 18 mai 2012

DECISION

Décision n° 2010-6/7 QPC du 11 juin 2010

NOR: CSCX1015594S

Version consolidée au 18 mai 2012

 

(M. STÉPHANE ARTANO ET AUTRES) 

 

Le Conseil constitutionnel a été saisi le 7 mai 2010 par la Cour de cassation (arrêts n° 12006 et n° 12007 du 7 mai 2010), dans les conditions prévues à l’article 61-1 de la Constitution, d’une question prioritaire de constitutionnalité posée, respectivement, par MM. Stéphane Artano et Marc Plantegenest et par M. Francis Hermitte, relative à la conformité de l’article L. 7 du code électoral aux droits et libertés que la Constitution garantit.

 

Le Conseil constitutionnel,

 

Vu la Constitution ;

 

Vu l’ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

 

Vu le code électoral, notamment son article L. 30 ;

 

Vu le code pénal ;

 

Vu la loi n° 95-65 du 19 janvier 1995 relative au financement de la vie politique ;

 

Vu le règlement du 4 février 2010 sur la procédure suivie devant le Conseil constitutionnel pour les questions prioritaires de constitutionnalité ;

 

Vu les observations produites pour M. Hermitte par la SCP Ortscheidt, avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation, enregistrées le 14 mai 2010 ;

 

Vu les observations produites pour M. Plantegenest par Me Patrick Tabet, avocat au barreau de Paris et près les tribunaux de Saint-Pierre-et-Miquelon, enregistrées le 19 mai 2010 ;

 

Vu les observations produites pour M. Artano par la SELARL Flécheux et associés, avocat au barreau de Paris, enregistrées le 20 mai 2010 ;

 

Vu les observations produites par le Premier ministre, enregistrées le 20 mai 2010 ;

 

Vu les nouvelles observations produites pour M. Plantegenest par Me Patrick Tabet, enregistrées le 26 mai 2010 ;

 

Vu les pièces produites et jointes aux dossiers ;

 

Me Xavier Flécheux, pour M. Artano, Me Virginie Colin, pour M. Plantegenest, Me Jérôme Ortscheidt, pour M. Hermitte, et Mme Sophie Rimeu, désignée par le Premier ministre, ayant été entendus à l’audience publique du 2 juin 2010 ;

 

Le rapporteur ayant été entendu ;

 

1. Considérant que les deux questions transmises par la Cour de cassation portent sur la même disposition législative ; qu’il y a donc lieu de les joindre pour y répondre par une seule décision ;

 

2. Considérant qu’aux termes de l’article L. 7 du code électoral : « Ne doivent pas être inscrites sur la liste électorale, pendant un délai de cinq ans à compter de la date à laquelle la condamnation est devenue définitive, les personnes condamnées pour l’une des infractions prévues par les articles 432-10 à 432-16, 433-1, 433-2, 433-3 et 433-4 du code pénal ou pour le délit de recel de l’une de ces infractions, défini par les articles 321-1 et 321-2 du code pénal » ;

 

3. Considérant que, selon les requérants, ces dispositions portent atteinte aux principes de la nécessité et de l’individualisation des peines garantis par l’article 8 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ;

 

4. Considérant qu’aux termes de l’article 8 de la Déclaration de 1789 : « La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée » ; que le principe d’individualisation des peines qui découle de cet article implique que la peine emportant l’interdiction d’être inscrit sur une liste électorale et l’incapacité d’exercer une fonction publique élective qui en résulte ne puisse être appliquée que si le juge l’a expressément prononcée, en tenant compte des circonstances propres à chaque espèce ;

 

5. Considérant que l’interdiction d’inscription sur la liste électorale imposée par l’article L. 7 du code électoral vise notamment à réprimer plus sévèrement certains faits lorsqu’ils sont commis par des personnes dépositaires de l’autorité publique, chargées d’une mission de service public ou investies d’un mandat électif public ; qu’elle emporte une incapacité d’exercer une fonction publique élective d’une durée égale à cinq ans ; qu’elle constitue une sanction ayant le caractère d’une punition ; que cette peine privative de l’exercice du droit de suffrage est attachée de plein droit à diverses condamnations pénales sans que le juge qui décide de ces mesures ait à la prononcer expressément ; qu’il ne peut davantage en faire varier la durée ; que, même si l’intéressé peut être, en tout ou partie, y compris immédiatement, relevé de cette incapacité dans les conditions définies au second alinéa de l’article 132-21 du code pénal, cette possibilité ne saurait, à elle seule, assurer le respect des exigences qui découlent du principe d’individualisation des peines ; que, par suite, l’article L. 7 du code électoral méconnaît ce principe et doit être déclaré contraire à la Constitution ;

 

6. Considérant que l’abrogation de l’article L. 7 du code électoral permet aux intéressés de demander, à compter du jour de publication de la présente décision, leur inscription immédiate sur la liste électorale dans les conditions déterminées par la loi,

 

Décide : 

Article 1

 

L’article L. 7 du code électoral est déclaré contraire à la Constitution. 

 

Rendu public le 11 juin 2010. 

 

Le président, 

Jean-Louis Debré 

JU

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 14:26

Et la retraite d’un Ministre qui n’aurait travaillé qu’un mois c’est combien ?

 

LA CONSTITUTION : 

 Article 23

Les fonctions de membre du Gouvernement sont incompatibles avec l'exercice de tout mandat parlementaire, de toute fonction de représentation professionnelle à caractère national et de tout emploi public ou de toute activité professionnelle.

Une loi organique fixe les conditions dans lesquelles il est pourvu au remplacement des titulaires de tels mandats, fonctions ou emplois.

 

Article 5 de la loi organique pour l’application de l’article 23 de la constitution

 

Lors de la cessation de ses fonctions gouvernementales le membre du Gouvernement auquel il a été fait application des dispositions des articles 2, 3 et 4 perçoit une indemnité d'un montant égal au traitement qui lui était alloué en sa qualité de membre du Gouvernement.

Cette indemnité est versée pendant six mois, à moins que l'intéressé n'ait repris auparavant une activité rémunérée.

 

Ci-dessous les articles cités dans l’article 5

Art. 2. Le remplacement d'un membre du Gouvernement dans son mandat parlementaire a lieu dans les conditions prévues par les lois organiques relatives à la composition et à la durée des pouvoirs de l'Assemblée nationale et du Sénat.

Quiconque a été appelé à remplacer, dans les conditions prévues à l'article 5 de chacune des dites lois organiques un parlementaire nommé membre du Gouvernement ne peut, lors de l'élection suivante, faire acte de candidature contre lui.

 


CODE GENERAL DES IMPOTS :

Article 80 undecies A

Le traitement brut mensuel et l'indemnité de résidence que reçoivent le Président de la République, le Premier ministre et les autres membres du Gouvernement en application du I de l'article 14 de la loi de finances rectificative pour 2002 (n° 2002-1050 du 6 août 2002) sont imposables à l'impôt sur le revenu suivant les règles applicables aux traitements et salaires.

  

Il en est de même de l'indemnité prévue à l'article 5 de l'ordonnance n° 58-1099 du 17 novembre 1958 portant loi organique pour l'application de l'article 23 de la Constitution et définie au II de l'article 14 précité, pour la part de cette indemnité égale à la somme du traitement brut mensuel et de l'indemnité de résidence.

 

Pour la retraite c’est un peu plus nébuleux.

 

Reste qu’ils n’ont pas à cotiser comme un travailleur « normal »  pour toucher une retraite de Ministre même s'ils ne sont nommés sur ce poste que pour une durée d'un mois.

 

dra  

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 20:30

Les conseils de quartier ont un peu plus de deux ans ½ 

Doit-on les inscrire à l’école maternelle ?

 

Le conseil de quartier n'a pas de pouvoir de décision et cela il le sait. Mais la municipalité peut le consulter sur des projets concernant le quartier ou la ville et cela elle le fait.

 

Le conseil de quatier c'est aussi un médiateur/coordonateur entre les services de la mairie, les élus et la population du quartier, sans être le représentant officiel d'aucun d'eux.

 

Chaque ville donne aux conseils de quartier les prérogatives qu’elle estime pouvoir leur confier.

 

La ville d'Arcueil (« gauche citoyenne » Daniel Breuiller Maire et Conseiller général en charge de la démocratie participative) reconnaît aux conseils de quartier le droit de demander l’inscription d’une question à l’ordre du jour du conseil municipal.

 

La composition des conseils de quartier est différente aussi en fonction des municipalités.

Le principe général c’est d’y associer des élus municipaux, des personnalités représentatives, des associations et des habitants.

 

De même la désignation des membres de conseil de quartier dépend des communes. Les membres peuvent être désignés ou tirés au sort (sur les listes électorales ou sur la base du volontariat).

 

Selon les communes, les élus municipaux ont un rôle plus ou moins important à y jouer.

 

Pour exemple voici ce qui se pratique dans deux Mairies de gestion de la majorité présidentielle.

 

- À Lille (Maire Martine Aubry), le conseil de quartier est présidé par un élu.

 

- À Nantes (Maire Jean-Marc Ayrault et depuis aujourd’hui le chef du gouvernement soit le 1erministre), les élus municipaux peuvent être invités par le conseil de quartier mais ils n'ont pas le droit d'y siéger.

 

 

A Colombes aussi nous avons nos procédures que vous pouvez consulter dans le site de la ville :

Charte de fonctionnement

http://www.colombes.fr/fileadmin/Documents/conseils%20de%20quartier/charte_conseil_quartiers.pdf

 

 

De plus les comptes-rendus des conseils sont mis en ligne (dommage qu’il n’y soit pas mis aussi les journaux des conseils c’est plus ludique à lire).

http://www.colombes.fr/fr/mairie-pratique/les-conseils-de-quartiers/index.html

 

A titre de comparaison voici ce que peut faire un enfant de 2 ans1/2 :

- Il marche, court,

- Il se releve tout seul s'il tombe

- Il développe son intelligence représentative

- Il met en place l'opposition actif-passif

- Il acquière des compétences sociales

Et à cet âge, le langage n'est pas son seul instrument de communication...

 

Je souhaite aux conseils de quartier la même évolution et qu'on les laisse vite devenir "des majeurs". 

bisous  

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 21:05

COLOMBES coupée en deux comme le manteau de Saint Martin.

 

Il y a 44 bureaux de vote à Colombes et pour les législatives voici le découpage de la ville.

 

- Pour la 1ère circonscription les bureaux concernés vont du numéro 16 à 40.

- Pour la 2ème circonscription les bureaux de vote vont du numéro 1 à 15 et du numéro 41 à 44.

 

Colombes est coupée en deux comme le manteau de Saint Martin.

 

Selon la légende Saint Martin aurait déchiré son manteau bleu de moine soldat en deux afin d'en donner une moitié à un homme défavorisé grelottant de froid.

 

Il parait aussi que c’est à cause de cette légende que Clovis aurait choisi le bleu pour être la couleur du drapeau des Francs.

 

Reste que Colombes est bien écartelée en deux pour les législatives.

 

Aux élections de juin 2002 les résultats ont été une partie bleue, une autre rouge et les bulletins blancs. Soit le drapeau actuel de la France et la boucle (de la Seine) est bouclée.

 

En juin 2002 au 1er tour il y avait 18 candidats pour la première circonscription comme pour la 2ème. En reconsultant la liste j’ai été surprise d’y retrouver certains noms.

 

Pour le 10 juin 2012 il semble que les postulants soient beaucoup moins nombreux.

  alex.JPG

Carte du découpage de la ville par bureau de vote

mise à disposition du blog plume de colombe par Alexandre LAIGNEL

http://www.alexandre.laignel.fr/

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 20:22

Avis de recherche de la boite aux lettres de rue de la cité Gabriel Péri/Estienne d’Orves

 

A une certaine époque il y a eu recrudescence d’enlèvement de nains de jardin.

 

Le "Front de libération des nains de jardin" recrutaient. Leurs militants ne pouvaient pas supporter de voir d’autres bonnets rouges à barbichette condamnés à faire plate bande ou potiches dans la verdure.

 

Ces militants obligeaient même certains nains de jardin à écrire une lettre d’adieu aux propriétaires de ces gazons de banlieue qui les hébergeaient.

 

Ces nains n’étaient pas soustraits de leur propriété pour être adoptés par une famille aimante et s’épanouir aux milieux des roses. La plupart du temps ils étaient lâchement abandonnés peu de temps après loin de leur foyer et dans des lieux improbables souvent juste pour les humilier.

 

Et bien je vous annonce que le "front de libération des nains" a du se reconvertir en "front de libération des boites aux lettres jaunes".

 

J'ai découvert consterné que la boite aux lettres de la Poste de la rue Gabriel Péri vient de disparaître cette semaine.

 

Elle ne nous a laissé aucun message de départ et à ce jour aucune demande de rançon n’a été formulée.

A-t-elle été enlevée ?

Si oui par qui ?

Par des proposés ?, des usagers ?, des petits plaisantins ?

A-t-elle fugué ?

A-t-elle quitté la France avec son compte en banque?

A-t-elle émigré près de l’Élysée ?

Est-elle partie se transformer en urne pour les législatives?

C’est-elle envolée avec un canari?

Est-ce une passation de pouvoir entre boites aux lettres ?

 

La rue Gabriel Péri n’est-elle plus assez bien pour elle ?

Va-t-on supprimer une boite aux lettres sur deux comme les fonctionnaires ?

 

A toutes ces questions, nulle réponse à ce jour.

Reste que si c’est la Poste qui modifie les implantations il aurait été judicieux de prévenir les usagers.

 

La disparition est-elle de plus temporaire ou définitive?

 

Bientôt les boites aux lettres de rue seront tellement éloignées de notre domicile que nous pourrons aller nous-même poster notre courrier dans la boite aux lettres du destinataire ou devoir prendre la voiture pour en chercher une.

 

Ci-dessus une vue aérienne de Colombes. Les points jaunes sont l’implantation de ces boites à malice et non les nombreuses stations d’autolib.

boite.JPG

 

 

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de plumedecolombe
  • Le blog de plumedecolombe
  • : Une colombe bavarde comme une pie mais qui n’est pas un oiseau de mauvais augure. Reste que si elle est en colère elle vous volera dans les plumes mais sans vous donner des noms d’oiseaux. Vous ne pourrez pas lui rogner ses ailes. Elle vole juste de ses propres ailes et elle ne se les brule pas. Plume de colombe juste un peu oiseau rare et drôle d’oiseau à la fois.
  • Contact

Rechercher

Archives

  • L'instant est au recueillement
    L'instant est au recueillement" Présente sur place, aux côtés des élus de la Ville rassemblés, et des différents représentants des cultes colombiens, Madame le Maire, Nicole Goueta, a pris la parole au moment de ce rassemblement : "Colombes, comme tant...
  • COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux
    COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux   Pour reprendre la formulation d’un Colombien qui vient d’ouvrir son blog cet été. . Mieux vaut des photos qu’un long discours. . Et bien ces photos sont...
  • Enfin COLOMBES est libérée
    Enfin COLOMBES est libérée . . Lundi 14 août 1944 : début des grèves dans les usines colombiennes Goodrich, Gnome et Rhône, Ericsson, Amiot… . Mercredi 16 août 1944 : destruction du Pont d’Argenteuil. On bloque les voies de passage et de circulation....
  • COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse
    COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse "Les Batuc'Ados sont un groupe de percussions brésiliennes crée en 2004. Et oui en 2004. Il est composé d'une trentaine de jeunes ados entre 11 et 17 ans et originaire de la ville...
  • Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir
    Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir Tout début septembre des spectacles gratuits offerts par le Conseil Général des Hauts-de-Seine http://ladefensetourscircus.hauts-de-seine.net/cie-annibal-et-ses-elephants-le-film-la-bete...
  • Colombes:l’implication citoyenne ensemble faisons les lois
    COLOMBES: Le parlement et l’implication citoyenne ensemble faisons les lois . Les citoyens sont l'âme du projet Parlement & Citoyens. . Il a été conçu par eux, avec eux et pour eux . Parlement & Citoyens cherche à remédier à la triple crise que traverse...
  • COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014
    COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014 . Ci-dessous toutes les délibérations que les douze élus de l’opposition n’ont pas dénié voter car ils étaient partis déjeuner tous ensemble. . Je vous laisse en déduire l’importance...
  • COLOMBES: les sous-ensembles d'Ensemble
    Ce n’est plus ENSEMBLE POUR COLOMBES c’est déjà les sous-ensembles les 12 élus de l’opposition se sont constitués en 4 groupes un groupe PS un groupe PC et cela il fallait le faire 2 groupes avec qu’une personne. . Même qu’à 12 ils sont déjà divisés avec...
  • EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire
    EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire . Qui sont encore à ce jour nos députés européens élus en France Nous avons : 30 élus des mouvements droite et centre 16 élus du groupe des verts 13 socialistes 6 démocrates libéraux 5 élus qui représentent la...
  • COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta
    COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta . Ci-dessous l’éditorial du COLOMBES, spécial élections le nouveau journal de la ville Avril 2014 . NICOLE GOUETA, Maire de Colombes C’est avec un plaisir immense que je...

Catégories