Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 14:16
COLOMBES : réponse à un Colombien sur l’histoire des cinémas

COLOMBES : réponse à un Colombien qui veut connaitre toute l’histoire des cinémas de sa ville

A Colombes, avant la 1ère guerre mondiale (soit 1914 pour ceux qui mémorisent plus facilement les dates) nous avions dans notre commune :

- « Le Colombia » au centre-ville rue de l’Orme.

- « Les Vallées » dans le quartier du même nom, à ce jour c’est un magasin d’alimentation.

- « Le Pierrot Blanc » rue de Chatou dans le quartier Gabriel Péri/Estienne d’Orves avec sa belle façade peinte d’un Pierrot maintenant ironie du sort c’est une entreprise de peinture.

Les Colombiens pouvaient en famille et à pied aller voir un film. Les trois salles de cinéma étant dispatchées sur l’ensemble de la commune.

Après 1918 les Colombiens comme l’ensemble des Français ont eu besoin de se changer les idées d’où l’ouverture de nouvelles salles :

- Le « Colombes Palace » rue Saint-Denis, à ce jour c’est une supérette.

- « La bonbonnière » rue Gabriel Péri.

- Le « Vox » boulevard Edgar Quinet en descendant vers notre regretté stade olympique au sommet de sa gloire (à ce jour c’est un restaurant asiatique).

- Pour le « Pierrot Blanc » de la rue de Chatou dans les années 1960 il devient « l’Atlas » un cinéma spécialisé dans la projection de films maghrébins.

Dans les années 1970, les trois-quarts de nos cinémas colombiens sont découpés, recyclés et leur architecture massacrée.

Le « Colombes Palace » se transforme en salle de concert mais aussi en lieu de distribution des prix. C’est l’époque où l’on mettait à l’honneur les élèves méritants.

C’est la naissance du « Ciné-club » de la Maison des Jeunes et de la Culture.

Et en 1979 les « 4 Clubs » sortent de terre rue du Bournard à la place de l’ancienne place du Marché.

C’est fou ce lien d’hier et d’aujourd’hui entre cinémas et distributeurs d’alimentation (supérette, restaurant et marché).

C’est surement pour rester fidèle à l’expression : nourriture du corps et de l’esprit.

En 1989 la municipalité de l’époque sauve les « 4 clubs » par le rachat des murs et en le modernisant. Il a été de nouveaux en travaux de 1999 à janvier 2001.

Reste que depuis 2008 n’ayant pas été entretenu il a tellement périclité qu’il est à ce jour fermé et caché derrière des barricades.

J’espère que l’agenda 21 sera respecté dans sa rénovation mais aussi l’agenda 22 dans un aménagement spécifique pour rendre accessible ce bâtiment aux fauteuils roulants.

L’agenda 22 c’est l’application durable des politiques en matière d’handicap.

Il serait judicieux que la ville qui se dit très attachée à l’agenda 21 le soit aussi avec l’agenda 22.

Mais comme la ville n'a été très vigilante elle a signé avec une société en redressement judiciaire alors les travaux sont loin de commencer et cela c'est la fin d'une autre histoire...

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 16:09

COLOMBES: Le clocher tout un symbole des avancées des projets

J'aime bien survoler d'anciens bulletins municipaux afin de voir les avancées des projets, projets s'il y en a il va de soi.

Comme nous sommes en fin d’année et de plus de bilan de mandat municipal ces journaux sont la trace écrite des promesses faites et validées par toute une équipe en fonction.

Sur le Mosaïque de mai 2010 il était indiqué pour le clocher du centre-ville: "qu'à l'issue du constat technique, la ville soumettra un projet de réhabilitation au Ministère de la culture et à l'inspection des monuments historiques".

Rien à ce jour trois ans après ne semble avoir avancé car aucune information n’a été communiquée aux Colombiens.

Où cela bloque? Au niveau du constat technique? À la transmission du dossier?, à son étude par le Ministère? Au financement par l'Inspection?...

Le clocher serait pour la ville un projet de "réhabilitation"?

Reste que cette expression a différentes définitions. La municipalité souhaite-t-elle:

- le restaurer

- le réhabiliter soit mettre un terme officiel au mépris dont il fait l'objet

- lui reconnaitre sa valeur après cette longue période d'oubli

- procéder à sa réinsertion sociale

Il se cache tellement de définitions derrière le verbe réhabiliter.

En tout cas depuis plus de trois ans il n'a toujours pas eu droit à sa "réhabilitation" ni par le premier magistrat de la ville, ni par le Ministère ni par l'Inspection.

Il reste à l’état de ruine et de ce fait il se dégrade de plus en plus.

Est-ce volontaire car alors il sera si facile d'exiger de le raser sur le motif qu’il est trop en péril, que c'est un bâtiment indigne et qu’il met en danger la sécurité.

COLOMBES: Le clocher tout un symbole des avancées des projets
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 17:43
Du dynamisme et de l’ambition

L’Aréna 92 du dynamisme et de l’ambition

L’Aréna 92 prendra place dans le secteur dit des Jardins de l’Arche où est prévu la construction de 180 logements, de trois cents chambres d’étudiants, d'un hôtel, de commerces, d'une piscine….

Pour accompagner ce projet, le Conseil Général des Hauts-de-Seine va procéder à l’aménagement routier de la RD 914 qui sera mise à deux voies par sens avec de larges trottoirs destinés à accueillir les flots de piétons. De plus la gare de Nanterre Université est en cours de réaménagement.

Les travaux viennent de débuter pour l’Aréna 92 après quatre ans de procédures et vingt et un recours levés.

La première pierre sera officiellement posée en février et la livraison est prévue pour fin 2016.

L’Aréna 92 sera la plus grande salle de spectacles multimodale d’Europe et aussi le stade du Racing Metro 92.

Aréna 92  pourra proposer jusqu’à cinquante manifestations par an.

Pour les spectacles c’est entre dix mille et quarante mille places et en configuration rugby trente-deux mille places.

Et oui l’on ne peut pas vouloir un stade ou un grand projet culturel et sportif ou anticiper la participation de sa ville à des hypothétiques Jeux Olympiques sur Paris en 2024 sans penser bien en amont aux moyens de transport car à Colombes pour se rendre au stade Yves du Manoir comme moyens de déplacement nous n’avons ni le RER ni le métro ni de stationnements adaptés mais une gare (du stade) qui date de 1924. Tous les participants ne pourront pas venir en vélo. Il faut avoir l'ambition de ses projets.

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 16:29

COLOMBES : la rénovation urbaine qui a fait quoi :

soit rendre à César ce qui appartient à César

A force d’entendre tout et n’importe quoi sur les initiateurs des projets de réhabilitation j’ai été chercher les informations à la source soit dans les décisions votées par les élus.

C’est bien en 2006 que le Conseil Général a approuvé la convention cadre départementale de partenariat en faveur de la rénovation urbaine, convention de plus signée avec l’Etat et l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.

Une déclinaison de cette convention a été approuvée tout début 2008 pour finaliser la rénovation des quartiers Nord de Colombes dans laquelle le projet, le programme comme les financements ont été définis.

Le projet de rénovation urbaine sur la ville de Colombes se déclinait en plusieurs grands objectifs :

- le désenclavement des quartiers et la mise en relation avec le reste de la ville,

- la redynamisation du tissu économique et le recours à l’emploi comme outil

d’insertion,

- l’amélioration du cadre de vie et l’accès aux équipements publics,

- le renforcement de la mixité sociale à travers un projet d’amélioration de l’habitat et

de démolitions / reconstructions de programmes neufs diversifiés (accession libre et

sociale, locatif social et intermédiaire).

Concernant les chapitres habitat, il comprenait à la signature :

- la démolition et la reconstruction de plus de 900 logements sociaux,

- la réhabilitation de 925 logements sociaux,

- la résidentialisation de 1 228 logements sociaux,

- l’amélioration de la qualité de service de 684 logements sociaux.

Ce projet date bien de 2007 aussi bien sur le cadre de vie que sur les logements sociaux.

C’est par contre en avril 2013 qu’une délibération du Conseil général des Hauts-de-Seine indique que pour la réhabilitation de 50 logements sociaux rue de Stalingrad que "l’Office public de l’habitat de Colombes «Colombes Habitat Public », organisme en difficulté, faisant l’objet d’une procédure de rétablissement financier auprès de la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social (CGLLS), a déposé une demande de concours financier pour des travaux de réhabilitation des logements situés au 179 avenue de Stalingrad à Colombes".

Pour cette réhabilitation le Département s’est engagé à financer la réhabilitation de ces 50 logements sociaux de l’avenue de Stalingrad à hauteur de 149 573 € soit 6 % répartis pour 55 000 € au titre de la réhabilitation des logements sociaux et pour 94 573 € au titre de la rénovation urbaine.

Les autres partenaires financiers sont:

L’ANRU pour 747 864 € soit 30 %

La Ville de Colombes pour 124 644 € soit 5%

sur les fonds propres pour 1 470 799 € soit 59 %

Pour un total de travaux estimés TTC à 2 492 880 € soit 100 %

http://www.hauts-de-seine.net/votre-collectivite/les-grands-projets/la-renovation-urbaine-des-quartiers/colombes-quartiers-des-greves-petit-colombes-ile-marante-fosses-jean-bouviers/

COLOMBES : la rénovation urbaine soit rendre à César ce qui appartient à César
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 20:01

COLOMBES : les antennes de la Police Municipale

La municipalité doit avoir des problèmes avec les antennes que cela soit pour le service de la jeunesse comme pour celles de la Police.

Le Maire nous indiquait pourtant dans ses éditoriaux de Mosaïque de 2009 qu’il songeait à mettre en place des antennes de la Police Municipale… peut être qu’un jour…lorsqu’il passera à l’antenne il nous sera la promesse mais ….

Maintenant qu’il doit rendre l’antenne il va peut-être nous ressortir ce projet de ses tablettes.

Reste qu’en mars 2014 l’antenne sera à vous pour vous exprimer en prenant en compte les promesses tenues et celles qui étaient faites pour les éditos.

extrait d'éditoriaux de Mosaïque le journal municipal
extrait d'éditoriaux de Mosaïque le journal municipal

extrait d'éditoriaux de Mosaïque le journal municipal

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 19:45
NANTERRE et sa basse-cour

NANTERRE et sa basse-cour

La ville de Nanterre se lance dans la parution d’une grande affiche dans les panneaux de sa ville : Nanterre et la ferme géante.

Après l’affaire d’envergure nationale de comparatifs inappropriés de personnes avec des animaux de la savane et de la jungle voilà que Nanterre nous fait de même avec les animaux de la ferme.

Je ne pense pas qu’il y ait intention de nuire.

J’espère que c’est juste un trait d’humour de mauvais gout mais vous en êtes seul juge.

Je ne voudrais tout de même pas être un des habitants des appartements représentés dans cette photo. Il va falloir qu'ils assument les plaisanteries de leurs voisins.

Y en a t-il qui vont porter plainte?

Reste que ces coqs, porcs, moutons, chevaux et vaches … ou singes sont peut être juste pour nous rappeler les 12 sigles de l’astrologie chinoise en cette année catastrophique du serpent.

panneaux espace urbain Nanterre 20 novembre 2013
panneaux espace urbain Nanterre 20 novembre 2013

panneaux espace urbain Nanterre 20 novembre 2013

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 17:57
Conséquences économiques, sociales et sportives désastreuses

Question du Député Jean-Jacques Guillet posée à Pierre Moscovici sur l'augmentation de la TVA appliquée aux activités des centres équestres.

"Cette augmentation lourde de 13 points de la TVA, passant de 7 % à 20 %, est très durement vécue par la profession.

Elle risque de mettre en péril les investissements opérés depuis maintenant près de dix ans et porte atteinte aux stratégies voulues par l'État pour le développement économique et rural.

Il est à craindre qu'une telle augmentation n'entraîne la fermeture de plus de 2 000 infrastructures qui forment la 3e fédération sportive de France et la perte de 6 000 emplois".

Le Député Jean-Jacques Guillet demande au Ministre de l'économie et des finances quelles mesures il entend prendre pour réduire l'impact de cette hausse et ainsi limiter ses conséquences économiques, sociales, environnementales et sportives désastreuses.

Rien que dans les Hauts-de-Seine 92  il y a 32 centres équestres.

Les plus proches de Colombes:

A C E DE GENNEVILLIERS

Gennevilliers

SECTION EQU PSA PEUGEOT CITROEN LG

La Garenne Colombes

UCPA DES CHANTERAINES

Villeneuve La Garenne

Je vais finir par penser que cette citation est juste :

La France est un pur sang monté par un jockey obèse. Reste que ce jockey là ne se prend pas pour un cheval (Hervé Sérieyx) puisqu’il veut les voir finir en lasagne.

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 21:27

COLOMBES : A l’heure de l’architecture cubiste

Si vous souhaitez avoir une petite idée de la vision de l’architecture des bâtiments qui ont été validé par la municipalité je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessus pour le quartier pavillonnaire de la rue Estienne d’Orves autour de l'école Jean Moulin.

Le Maître d’ouvrage est Colombes Développement Aménagement (Codévam) qui est une Société
d’Économie Mixte ayant pour Président Philippe Sarre.

http://www.brunetgratio.com/index.php?/urbanisme/colombes--ilot-26--phase-1/

Pour le secteur Marcellin Berthelot/Gambetta les immeubles seront du même style cubique/ardoise.

http://architopik.lemoniteur.fr/index.php/laureat-concours-architecture/50_logements_collectifs_bbc_et_maisons_groupees/4162

secteur pavillonnaire Estienne d'Orves/Jean Moulin îlot 26

secteur pavillonnaire Estienne d'Orves/Jean Moulin îlot 26

secteur pavillonnaire Marcellin Berthelot/Gambetta îlot 29

secteur pavillonnaire Marcellin Berthelot/Gambetta îlot 29

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 12:01

COLOMBES : Quizzzzzzzzzzzzzzzzzzz alors

Il m’a été donné un quiz par un membre de l’équipe de Nicole Gouéta, candidate aux élections municipales.

Enfin je ferais mieux de dire il m’a été remis un questionnaire pour tester ma mémoire colombienne.

Les réponses sont simples c’est oui ou c’est non.

J’imagine facilement que l’équipe adverse rajoutera à ce test la case : ce n’est pas ma faute, rien n’étant jamais de leur faute.

Pour ma part je vous laisse le plaisir de le faire par vous-même.

Vous allez me dire que gagnons-nous à faire ce concours car à chaque concours pour les gagnants il y a une récompense.

Ce que vous gagnez, c’est déjà être face au décalage entre promesses et réalité.

40 promesses non tenues pour 37 élus de l’équipe de Philippe Sarre au moins chacun peut y retrouver la sienne.

Comme nous aurait dit le renard de cette "autre histoire" qui se termine:

Mon bon électeur

Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute

Vous trouverez ce quiz sur le site touspourcolombes.fr

Alors à vos plumes

http://touspourcolombes.fr/thematiques/colombes/le-temps-des-promesses-du-maire-sortant-ps/

COLOMBES : Quizzzzzzzzzzzzzzzzzzz alors
COLOMBES : Quizzzzzzzzzzzzzzzzzzz alors
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 21:04

Colombes : grandeur et décadence

J’ai commencé en regardant ce triste décor à me réciter un poème de Lamartine.

"Chaumière où du foyer étincelait la flamme,
Toit que le pèlerin aimait à voir fumer,
Objets inanimés, avez-vous donc une âme
Qui s'attache à notre âme et la force d
'aimer ?..."

Pour finir par dépasser ce tas d'objets qui encombraient tout le trottoir par une chanson de Georges Brassens.

"Pour aller à la Préfecture
Prends la route numéro trois
Tu suis la file des voitures
Et tu t'en vas tout droit, tout droit...
C'est un billard, c'est une piste,
Pas un arbre, pas une
fleur"...

Non ce n'est pas l'inventaire de Prévert mais de Colombes.

COLOMBES : grandeur et décadence
Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de plumedecolombe
  • Le blog de plumedecolombe
  • : Une colombe bavarde comme une pie mais qui n’est pas un oiseau de mauvais augure. Reste que si elle est en colère elle vous volera dans les plumes mais sans vous donner des noms d’oiseaux. Vous ne pourrez pas lui rogner ses ailes. Elle vole juste de ses propres ailes et elle ne se les brule pas. Plume de colombe juste un peu oiseau rare et drôle d’oiseau à la fois.
  • Contact

Rechercher

Archives

  • L'instant est au recueillement
    L'instant est au recueillement" Présente sur place, aux côtés des élus de la Ville rassemblés, et des différents représentants des cultes colombiens, Madame le Maire, Nicole Goueta, a pris la parole au moment de ce rassemblement : "Colombes, comme tant...
  • COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux
    COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux   Pour reprendre la formulation d’un Colombien qui vient d’ouvrir son blog cet été. . Mieux vaut des photos qu’un long discours. . Et bien ces photos sont...
  • Enfin COLOMBES est libérée
    Enfin COLOMBES est libérée . . Lundi 14 août 1944 : début des grèves dans les usines colombiennes Goodrich, Gnome et Rhône, Ericsson, Amiot… . Mercredi 16 août 1944 : destruction du Pont d’Argenteuil. On bloque les voies de passage et de circulation....
  • COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse
    COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse "Les Batuc'Ados sont un groupe de percussions brésiliennes crée en 2004. Et oui en 2004. Il est composé d'une trentaine de jeunes ados entre 11 et 17 ans et originaire de la ville...
  • Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir
    Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir Tout début septembre des spectacles gratuits offerts par le Conseil Général des Hauts-de-Seine http://ladefensetourscircus.hauts-de-seine.net/cie-annibal-et-ses-elephants-le-film-la-bete...
  • Colombes:l’implication citoyenne ensemble faisons les lois
    COLOMBES: Le parlement et l’implication citoyenne ensemble faisons les lois . Les citoyens sont l'âme du projet Parlement & Citoyens. . Il a été conçu par eux, avec eux et pour eux . Parlement & Citoyens cherche à remédier à la triple crise que traverse...
  • COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014
    COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014 . Ci-dessous toutes les délibérations que les douze élus de l’opposition n’ont pas dénié voter car ils étaient partis déjeuner tous ensemble. . Je vous laisse en déduire l’importance...
  • COLOMBES: les sous-ensembles d'Ensemble
    Ce n’est plus ENSEMBLE POUR COLOMBES c’est déjà les sous-ensembles les 12 élus de l’opposition se sont constitués en 4 groupes un groupe PS un groupe PC et cela il fallait le faire 2 groupes avec qu’une personne. . Même qu’à 12 ils sont déjà divisés avec...
  • EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire
    EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire . Qui sont encore à ce jour nos députés européens élus en France Nous avons : 30 élus des mouvements droite et centre 16 élus du groupe des verts 13 socialistes 6 démocrates libéraux 5 élus qui représentent la...
  • COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta
    COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta . Ci-dessous l’éditorial du COLOMBES, spécial élections le nouveau journal de la ville Avril 2014 . NICOLE GOUETA, Maire de Colombes C’est avec un plaisir immense que je...

Catégories