Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 13:00

A ce jour ma ville a une superficie de 7,2km2 , 33 600 familles y vivent sur 26% d’habitat individuel (nous sommes encore la ville dite des 9000 pavillons), sur 15% de petits immeubles et 59% de grands collectifs.

 

Le Plan Local d’Urbanisme est un projet officialisé par délibération du Conseil Municipal en décembre 2008 et en phase terminale d’élaboration.

 

Ses orientations déclarées en 2009 sont:

Renforcer l’attractivité et le rayonnement de Colombes

Renforcer les centralités

Aménager les entrées de ville

Améliorer le cadre de vie

Accompagner et favoriser le développement économique

 

Généraliser les pratiques environnementales

Protéger l’environnement

Créer l’identité forte d’une ville écologique

 

Construire une ville unie et diversifiée

Prendre en compte la demande en logements

Assurer le parcours résidentiel ascendant

Développer les équipements et services publics en rapport avec les attentes des colombiens de toutes générations

 

Assurer la fluidité des déplacements

Liens intra et intercommunaux

Transports en commun

Faciliter les déplacements

Gérer le stationnement

 

Trois réunions sont programmées pour présenter le Plan Local d’Urbanisme aux habitants :

 

le 9 juin à 19h30 à l'école Henri Martin (quartiers Estienne d'Orves  - Charles de Gaulle - Plateau/Grèves)
le 16 juin à 19h30 à l'école Ambroise Paré (quartiers Europe - Centre - Petite Garenne - Vallées)

le 23 juin à 19h30 à l'école Victor Hugo (quartiers Stade - Agent Sarre - Fossés Jean)

 

Nous pourrons y savoir si les objectifs ont été tenus car l’épate finale de son élaboration c’est son approbation après la rentrée de septembre et avant Noël 2011.

 

J'espère que nous resterons la ville aux 9000 pavillons.

ville.JPG

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 13:17

 

 

Dans le Mosaïque de juin  j’ai lu avec attention l’article sur l’aide apportée à un village du Cameroun dans l’installation d’un bassin de captage de cuves et d’un réseau qui alimente huit fontaines collectives.

 

Oui nous avons besoin de toutes les bonnes volontés, l’eau est une denrée rare en Afrique.

 

L’association Tchilal n’Ayar – Aider l’Aïr, association de soutien aux populations du Nord Niger et plus particulièrement d'appui au village d’Azzel situé au nord d’Agadez œuvre aussi en ce sens.

 

Les actions de l'association sont concrètes c'est :

 

Le soutien logistique à la vente d’artisanat touareg lors de la venue en France, deux fois par an, d’Ibrahim Tchihma qui représente la coopérative Assodé d’Agadez.

 

Les moyens nécessaires à la mise en place de projets sanitaires et sociaux avec la population du village, dont sont originaires les artisans de la coopérative, pour répondre à leurs besoins de première nécessité.

 

L'association s'engage aussi financièrement comme dans l'achat de 50 chèvres remises aux femmes du village ayant de jeunes enfants, ainsi que dans la fourniture de matériaux pour la construction d’une classe, l’achat de nourriture et de vêtements, de médicaments ainsi que d’un âne et d’une charrette pour alléger la corvée d'eau des femmes.

 

Il ne s’agit en aucun cas d’assistanat mais simplement de « remettre les choses à l’endroit »… Ainsi lorsque les chèvres ont des chevreaux, le premier est remis à d’autres femmes,  la classe a été construite par les jeunes du village, une caisse de solidarité a été créée par les femmes pour subvenir aux réparations de la charrette.

 

Les projets de l'association sont construits "c'est faire avec les habitants et non pour les habitants".  C'est de l'accompagnement, de l'écoute et des échanges.

 

En projet une sensibilisation à l’hygiène et l’alimentation, un travail autour des semences et la réhabilitation d’un puits ou d’un stockage de l'eau, prolongement de ce qui a été fait dans un premier temps avec l’âne et la charrette. 

 

Mais pour tout cela, bien sûr, toutes les aides sont les bienvenues.

Adresse du site pour en savoir plus :

http://tchilal-nayar.asso-web.com

 

afr.JPG

Repost 0
plumedecolombe - dans Planète
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 12:45

 

Comme certains me reprochent de ne pas faire d’informations sérieuses je vais prendre de la hauteur et faire un survol des derniers projets de la Région.

 

Propositions d'augmentation des tarifs qui devraient être adoptées le 2 juin :

  • Abonnements mensuels Navigo : le forfait zones 1 et 2 passe de 56,60 euros à 60,40 euros, soit + 6,7 % ; le forfait zones 1 à 3 va passer de 74,40 euros à 78,20 euros (+ 5,1 %) et le 1 à 4 va passer de 91,70 euros à 95,50 euros (+ 4,1 %). Pas d'augmentation pour les forfaits 5 et 6 zones.
  • Tickets à l'unité : 1,70 euro au lieu de 1,60 ; 12 euros en carnet de 10 tickets (au lieu de 11,60 euros)
  • Tickets aéroports : l'Orlyval passe à 7,90 euros au lieu de 7,60 ; l'Orlybus passe à 6,60 euros au lieu de 6,40 et Roissybus à 9,40 euros au lieu de 9,10.
  • La Carte imagine'R augmente de 1 %.

  

Autre proposition à l’étude la valorisation du régime indemnitaire des agents titulaires de la région Ile-de-France soit :

une revalorisation mensuelle à compter du 1er juillet 2011,un gain mensuel brut de 22 à 44 euros en fonction de leur catégorie d'emploi.

 

 

Pour les agents des lycées il leur sera proposé :

Une augmentation de leur taux d'Indemnité d'Administration et de Technicité (IAT) de 0,75 point, applicable à compter du 1er juillet 2011

Une augmentation supplémentaire de 1 point de leur taux d'IAT à compter du 1er janvier 2012, après l'adoption du budget 2012 en décembre prochain.

 

Ces deux mesures cumulées entraîneront, en février 2012, une augmentation mensuelle d'environ 70 euros bruts.

 

Cette dernière décision est prise par le Conseil régional afin de compenser l'augmentation du coût de la vie et des transports en Ile-de-France.

arg

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 21:36

 

« Au stade Citoyens sortez vos picaillons »

 

 

Durant les jeux olympiques de 1924 un petit journal hebdomadaire humoristique de deux pages vit le jour.

 

« Le canard de Colombes » paraissait tous les samedis.

  

 

Son objectif était de relater avec humour les épreuves sportives et toutes les anecdotes qui pouvaient se passer autour de l’organisation des Jeux et du stade olympique de ma ville.

 

Un article du 24 mai 1924 commente le premier tour des épreuves de football.

 

 L’article commence par une interrogation.

 

Les journalistes se demandent pourquoi les organisateurs n’ont pas fait jouer les quatorze nations présentes ensemble dans un seul math pour aller plus vite.

 

Les journalistes relatent par la suite les scores :

Les Etats-Unis bat l’Estonie par 175 buts à 0

Italie contre Espagne 3 zéros à rien

Tchécoslovaquie et Turquie math nul

Portugal contre Suède un mort et douze blessés

Yougoslavie contre Uruguay 100 buts à 100 buts...

 

C’était déjà des bonimenteurs ces journalistes colombiens

jo.JPG 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 21:29

Parkeon fabricant d’horodateurs est une entreprise qui se dit avoir un savoir-faire unique au monde.

 

Cela je n’en doute pas.

 

Leurs dernières créations fonctionnent même à l’énergie solaire.

 

Est-ce ces prototypes qui vont agrémenter nos trottoirs ?

 

Ces horodateurs consomment de fait peu d’énergie. Quelques heures d’exposition à la lumière suffisent pour recharger la batterie de l’appareil et le rendre opérationnel et ce, même en cas de mauvaises conditions climatiques. Les batteries des appareils sont rechargeables et possèdent une durée de vie de 3 ans environ.

 

Une durée de vie de trois ans cela nous amène jusqu’aux prochaines élections municipales soit en 2014.

 

Il parait qu’un horodateur vaut à l’achat entre 4 500 et 8 000 euros.

 

Il va y en avoir combien de ces clones sur notre ville?

 

Et combien cela rapporte par an ces machines à sous ?

 

Si l’on s’en débarrasse le taux de recyclage des horodateurs est de 95% à 97 %.

C’est toujours bon à savoir.

 HORO.JPG

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 22:19

 « Bonne fête des mères »

Mais à part les mères poules y a-t-il d’autres oiseaux que l’on reconnait comme mère.

 

C’est qu’en feuilletant le Gray’s Anatomy que j’y ai trouvé une pie-mère mais elle est très proche de la dure-mère et toutes les deux situées dans le système nerveux. Ce n’est pas très romantique.

Savoir que la faux du cerveau est constituée d'une partie de dure-mère moi qui ne connais que des mères poules et une pie-mère (du latin pia mater « tendre matrice ») je n’ai pas trop aimé.

Alors « Bonne fête maman »

Et bien pour maman c’est encore une affaire d’anatomie : maman venant de mamma qui veut dire sein. C’est à en perdre son grec et son latin.

 

Bon passons, quittons Gray’s Anatomy pour aller faire un tour dans le Larousse pour chercher les homonymes à mère.

 

Pas de surprise l’homonyme masculin de mère c’est maire. Je n’ai pas non plus été étonnée d’y lire que l’orthographe d’Adjoint au Maire s’écrit sans trait d’union. Cela c’est sur avec certains Maire Adjoint il n’y a pas de trait d’union qui ne tient.

 

L’homonyme féminin de mère là non plus ce n’est pas très difficile c’est mer. Mais savoir qu’une poule de mer c’est un poisson vivant en eaux peu profondes cela m’a encore contrarié.

 

Je préfèrerai toujours les mères poules aux poules de mer.

mam.JPG

 

 

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 12:16

Ma ville étant contre les engagements par contrat sur du long terme comment compte t elle s’investir dans l’intercommunalité ?

Il y a différents formes d’intercommunalité et d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).

Quelles compétences ma ville compte transférer à l’EPCI?

On distingue aussi deux types d’intercommunalité :

·         la forme souple ou associative (dite sans fiscalité propre), financée par les contributions des communes qui en sont membres.

Elle leur permet de gérer ensemble des activités ou des services publics 

·         la forme approfondie ou fédérative (dite à fiscalité propre), caractérisée par l’existence de compétences obligatoires et par une fiscalité propre.

Quelle forme d’intercommunalité a la préférence de ma ville ?

Envisageons aussi qu’une ville veuille se retirer de l’intercommunalité :

La dissolution d’une communauté de communes (art. L.5214-28 du Code général des collectivités territoriales peut se faire :

de plein droit à l’expiration de la durée fixée dans la décision institutive

par le consentement de tous les conseils municipaux intéressés

Elle peut être dissoute :

soit par arrêté du ou des représentants de l’Etat dans le ou les départements concernés :

sur la demande motivée de la majorité de ces conseils municipaux,

ou lorsque la communauté a opté pour le régime fiscal de l’article 1609 nonies C du CGI (TPU) sur la demande des conseils municipaux dans les conditions de majorité qualifiée requises pour la création: soit d’office par décret en Conseil d’État rendu sur l’avis conforme du conseil général. : L’arrêté ou le décret de dissolution détermine, dans le respect des droits des tiers, les conditions de liquidation (transfert de patrimoine, vote du compte administratif par l’assemblée dissoute).

Pour une communauté urbaine la dissolution est encore plus compliquée.

http://www.banatic.interieur.gouv.fr/Banatic2/index.htm

Comme ma ville trouve effarants les engagements à long terme comment va-t-elle s’en sortir?

ech 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 20:33

 

Je ne suis pas obligée d’allumer la TV pour suivre un Satellite (Un tournoi dans lequel le vainqueur remporte les droits d'entrées dans un tournoi plus important de poker).

 

Nous n’allons pas tarder aussi à assister à un Heads-Up (un duel entre deux joueurs de poker)

 

Je ne suis pas joueuse même de belote de comptoir mais la notion de bluff  psychologique ce n’est pas le plus dur à comprendre enfin pour ceux qui ne sont pas additifs aux jeux d’échecs.

  

Si je jouais au poker je pense que j’aurais un faible pour le poker Five Card Draw parce que moi je suis une colombe très basique et pas un chat qui installe des machines à sous sur la voie publique.

 

Dans ce jeu de poker la stratégie d’enchère revêt une certaine anticipation et une connaissance de l’attitude de ses adversaires.

 

Le Five Card Draw ne permet pas en effet de connaître les possibilités de combinaisons et les mains probables de l’adversaire. 

 

Mais lorsque l’adversaire est Calling Tation (joueur qui refuse de passer et qui suit même avec de mauvaises mains). Ce n’est plus du poker cela va devenir un jeu de massacre.

 

Dans le Five Card Draw chaque joueur reçoit ses cinq cartes qui sont inconnues des autres joueurs, et jusqu’à la fin de la partie, aucun joueur ne peut connaître la main de l’autre ni en avoir une idée.

 

Mais vu la tête de l’adversaire où c’est un super bluffeur ou c’est un Gambler (un joueur qui n’a aucune stratégie) ou un Fast Player un joueur agressif qui relance souvent.

 

Ce joueur aurait-il du rester qu’à sa place de Dealer (le donneur) ou de Fich (pigeon) ou jouer à chat perché? 

 

 

CAR.JPG 

    

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 15:54

 

Une hirondelle d’internet à vélo m’a alerté : Il ne va pas tarder à voler en éclats cet élu.

 

Pour la jeune génération sachez qu’une hirondelle dans les années 1930 c’était un policier à vélo qui portait casquette et pèlerine noire et qui pédalait sur une bicyclette de la marque « hirondelle » d’où ce sobriquet.

 

La police à vélo cela ne date pas d’hier mais en 1930 c'était pas des professionnels des PV.

 

    Et bien cette hirondelle à vélo sur les autoroutes de l’information m’a indiqué qu’un représentant du bourgmestre est dans tous ses états et fait des commentaires.

 

J’ai lu ses commentaires afin d’être objective et je n’ai pu que contacter Maître Corbeau, avocat au barreau, pour avoir plus d’information et savoir si attaquer nominativement une personne sans preuve c’est de la diffamation.

 

Ce citoyen lambda n’a pas eu droit à la présomption d’innocence.

 

Voilà ce que l’avocat m’a croassé :

 

Attention la diffamation cela relève du code pénal et sur Internet des expressions légitimes côtoient parfois des commentaires et des déclarations abusives et agressives.

 

Chacun peut s’exprimer publiquement et par des moyens très variés : blogs, site personnel, forum de discussion… mais il faut de la retenue

 

Toutes allégations ou imputations d’un fait qui portent atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne est condamnable…

  

Dès lors, même si pour le fautif, ça ne ressemble pas à une atteinte à l’honneur, cela peut très bien l’être pour la victime des propos.


Une condition à respecter pour qu’il y ait diffamation : le reproche doit avoir été exprimé sciemment.

 
En pratique, pour retenir la diffamation, l’auteur des propos litigieux doit avoir eu conscience de porter atteinte à l’honneur ou à la considération d’autrui.

 

A vous de juger.

JU.JPG

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 13:25

  

Il parait qu’une enquête a été menée et que 80% des Colombiens interrogés sont favorables au projet de mettre la rue Saint-Denis piétonne.

 

Pourquoi alors ne pas aller jusqu’au bout de la concertation  et consulter par référendum local les électeurs sur le PDC, le stationnement payant et l’abonnement résidentiel.

 

Les Colombiens qui ne sont pas électeurs pourraient pour leur part être interrogés par une enquête Ipsos.

 

Je suis sure que là les électeurs se dirigeraient vers les urnes et ce serait la fin des polémiques.

 

 

Le référendum décisionnel local :

 

Avant:

les communes pouvaient organiser un « référendum local », c’est-à-dire un vote sur un sujet d’intérêt communal. Mais, celui-ci n’était que consultatif, le conseil municipal n’étant pas tenu par le résultat du vote.

 

Maintenant:

Toutes les collectivités territoriales peuvent organiser des référendums locaux et ceux-ci ont valeur de décision.

Seuls les électeurs de la collectivité et les ressortissants des États membres de l’Union peuvent participer aux référendums organisés par les communes.

 

 Le projet de texte soumis au référendum est adopté :

·                                si au moins la moitié des électeurs inscrits ont participé au vote

·                                et s’il réunit la majorité des voix

 

Reste que c’est le conseil municipal qui est décideur de sa mise en place mais si les habitants font pression dans le cadre de la démocratie participative...

 

ur-copie-1.JPG

Repost 0
plumedecolombe - dans Ville
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de plumedecolombe
  • Le blog de plumedecolombe
  • : Une colombe bavarde comme une pie mais qui n’est pas un oiseau de mauvais augure. Reste que si elle est en colère elle vous volera dans les plumes mais sans vous donner des noms d’oiseaux. Vous ne pourrez pas lui rogner ses ailes. Elle vole juste de ses propres ailes et elle ne se les brule pas. Plume de colombe juste un peu oiseau rare et drôle d’oiseau à la fois.
  • Contact

Rechercher

Archives

  • L'instant est au recueillement
    L'instant est au recueillement" Présente sur place, aux côtés des élus de la Ville rassemblés, et des différents représentants des cultes colombiens, Madame le Maire, Nicole Goueta, a pris la parole au moment de ce rassemblement : "Colombes, comme tant...
  • COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux
    COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux   Pour reprendre la formulation d’un Colombien qui vient d’ouvrir son blog cet été. . Mieux vaut des photos qu’un long discours. . Et bien ces photos sont...
  • Enfin COLOMBES est libérée
    Enfin COLOMBES est libérée . . Lundi 14 août 1944 : début des grèves dans les usines colombiennes Goodrich, Gnome et Rhône, Ericsson, Amiot… . Mercredi 16 août 1944 : destruction du Pont d’Argenteuil. On bloque les voies de passage et de circulation....
  • COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse
    COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse "Les Batuc'Ados sont un groupe de percussions brésiliennes crée en 2004. Et oui en 2004. Il est composé d'une trentaine de jeunes ados entre 11 et 17 ans et originaire de la ville...
  • Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir
    Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir Tout début septembre des spectacles gratuits offerts par le Conseil Général des Hauts-de-Seine http://ladefensetourscircus.hauts-de-seine.net/cie-annibal-et-ses-elephants-le-film-la-bete...
  • Colombes:l’implication citoyenne ensemble faisons les lois
    COLOMBES: Le parlement et l’implication citoyenne ensemble faisons les lois . Les citoyens sont l'âme du projet Parlement & Citoyens. . Il a été conçu par eux, avec eux et pour eux . Parlement & Citoyens cherche à remédier à la triple crise que traverse...
  • COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014
    COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014 . Ci-dessous toutes les délibérations que les douze élus de l’opposition n’ont pas dénié voter car ils étaient partis déjeuner tous ensemble. . Je vous laisse en déduire l’importance...
  • COLOMBES: les sous-ensembles d'Ensemble
    Ce n’est plus ENSEMBLE POUR COLOMBES c’est déjà les sous-ensembles les 12 élus de l’opposition se sont constitués en 4 groupes un groupe PS un groupe PC et cela il fallait le faire 2 groupes avec qu’une personne. . Même qu’à 12 ils sont déjà divisés avec...
  • EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire
    EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire . Qui sont encore à ce jour nos députés européens élus en France Nous avons : 30 élus des mouvements droite et centre 16 élus du groupe des verts 13 socialistes 6 démocrates libéraux 5 élus qui représentent la...
  • COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta
    COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta . Ci-dessous l’éditorial du COLOMBES, spécial élections le nouveau journal de la ville Avril 2014 . NICOLE GOUETA, Maire de Colombes C’est avec un plaisir immense que je...

Catégories