Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 13:05

 

Ainsi front, front, front,
Les petites marionnettes,
Ainsi front, front, front,
Un p'tit tour et puis s'en vont.

Les poings levés,
Sautez, sautez, marionnettes,
La main levée,
Marionnettes, recommencez.

L’échine courbée,
Tournez, tournez, marionnettes,
La tête baissée,
Marionnettes, recommencez.

Puis le front penché à gauche,
Tournez, tournez, marionnettes,
Puis le front penché à droite,
Marionnettes, recommencez.

Ainsi front, front, front,
Les petites marionnettes,
Ainsi front, front, front,
Trois p'tits tours et puis s'en vont.

Et elles danseront,
Les petites marionnettes,
Et elles danseront,
C’est les électeurs qui triqueront.

pinoc

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 15:23

Ségolène et le pot aux Roses

 

 

Ségolène dans son Pays

Bien posée dans sa bravitude

Prétendait arriver sans encombre à être élue

Légère de ses voix même en déconfiture

 

Elle va drapée de ses certitudes

Notre Charentaise ainsi déchaussée

Compte déjà passer députée

Pour tout le prix de ses avancées

 

Accrochait un cent de voix, faisait triple associé

Il m’est, disait-elle, facile

De rallier des associés à ma cause

Le Hollande sera bien habile

 

S’il ne m’en laisse assez pour avoir le perchoir

 Le PS à s’engraisser me laissera ce pourboire

J'ai l'appui de la Lilloise

J’aurais en le bradant, les démagos en poupe

 

Et qui m’empêchera de mettre en mon étable

Vu le prix dont il est, le centre et le front de gauche

Que je verrais monter au milieu du troupeau ?

Ségolène là-dessus saute ainsi transportée 

 

Les voix ne sont pas roses : adieu perchoir, gloire et électeurs

La Dame ne sera pas députée mais plutôt dépitée

Sa fortune ainsi répandue,
C'est la faute à ce banni,


En grand danger d'être battue.

Ceci dans la tradition du gout
Le récit en farce en fut fait :
On l'appelera le Pot aux Roses

 

Quel esprit ne bat la campagne ?
Qui ne fait châteaux en Hollande?
Même quand elle est déconfite, elle fait au brave un défi
Elle exalte : je veux détrôner Falorni!


Mais qu’on m'élise je suis Royale, mon brave peuple m'aime

Je ferai de l'Olivier le premier socle de mon perchoir

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 00:50

Candidats députés : mais que peut-on faire le temps d’un mandat

 

Dans un pays lointain bien au-delà du temps deux couleurs s’opposaient soit  le bleu et le rose.

  

Les citoyens de cette contrée avaient choisi de donner à chacune des couleurs sa chance de guider le pays mais avec une seule obligation:

 

Tout ce que vous cultiverez au-dessus du niveau du sol sera distribué aux habitants. 

 

La première année fut confiée à l’administration de la couleur bleu.

Dans ce monde le temps s’écoule différemment que sur notre terre.

 

 

Le bleu, couleur de la valeur du travail et de la persévérance dans l’effort se mis à la tâche.

Il retourna la terre.

Il sema du blé.

Lorsque le blé eut fini de pousser la couleur bleu se mit à moisonner.

Comme cela avait été convenu tout ce qui avait poussé au dessus du niveau du sol fut partagé et chacun put avoir du pain.

 

Les habitants pensaient qu’ils pourraient peut être prétendre à mieux, la couleur rose leur ayant fait de bien belles promesses.

Et oui la couleur rose leur garantissait le changement.

 

L’année sous la gestion du rose arriva.

 

La couleur rose très fière de tenir le pouvoir planta des navets. La culture terminée la couleur rose arracha les navets.

Elle donna comme cela avait été convenu tout ce qui avait poussé au dessus du niveau de la terre et de ce fait ce fut les fanes qui furent distribuées.

Les habitants en furent tous interloqués.

Dommage dans les navets c’est la racine qui est le meilleur. 

 

Très satisfait de son initiative la couleur rose prit alors la parole et s’adressa aux citoyens :

- Comme je vous l’avais indiqué j’ai tenu parole. Vous ne pouvez rien me reprocher. J’ai respecté mon engagement. Je vous ai distribué tout ce qui pousse au dessus du niveau de la terre.

Je vous avais promis du changement et bien vous l’avez eu. J’ai remplacé votre blé par les fanes.

 

 

Moralité : Il faut bien analyser les promesses que l’on vous fait.

bisous

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 14:26

Et la retraite d’un Ministre qui n’aurait travaillé qu’un mois c’est combien ?

 

LA CONSTITUTION : 

 Article 23

Les fonctions de membre du Gouvernement sont incompatibles avec l'exercice de tout mandat parlementaire, de toute fonction de représentation professionnelle à caractère national et de tout emploi public ou de toute activité professionnelle.

Une loi organique fixe les conditions dans lesquelles il est pourvu au remplacement des titulaires de tels mandats, fonctions ou emplois.

 

Article 5 de la loi organique pour l’application de l’article 23 de la constitution

 

Lors de la cessation de ses fonctions gouvernementales le membre du Gouvernement auquel il a été fait application des dispositions des articles 2, 3 et 4 perçoit une indemnité d'un montant égal au traitement qui lui était alloué en sa qualité de membre du Gouvernement.

Cette indemnité est versée pendant six mois, à moins que l'intéressé n'ait repris auparavant une activité rémunérée.

 

Ci-dessous les articles cités dans l’article 5

Art. 2. Le remplacement d'un membre du Gouvernement dans son mandat parlementaire a lieu dans les conditions prévues par les lois organiques relatives à la composition et à la durée des pouvoirs de l'Assemblée nationale et du Sénat.

Quiconque a été appelé à remplacer, dans les conditions prévues à l'article 5 de chacune des dites lois organiques un parlementaire nommé membre du Gouvernement ne peut, lors de l'élection suivante, faire acte de candidature contre lui.

 


CODE GENERAL DES IMPOTS :

Article 80 undecies A

Le traitement brut mensuel et l'indemnité de résidence que reçoivent le Président de la République, le Premier ministre et les autres membres du Gouvernement en application du I de l'article 14 de la loi de finances rectificative pour 2002 (n° 2002-1050 du 6 août 2002) sont imposables à l'impôt sur le revenu suivant les règles applicables aux traitements et salaires.

  

Il en est de même de l'indemnité prévue à l'article 5 de l'ordonnance n° 58-1099 du 17 novembre 1958 portant loi organique pour l'application de l'article 23 de la Constitution et définie au II de l'article 14 précité, pour la part de cette indemnité égale à la somme du traitement brut mensuel et de l'indemnité de résidence.

 

Pour la retraite c’est un peu plus nébuleux.

 

Reste qu’ils n’ont pas à cotiser comme un travailleur « normal »  pour toucher une retraite de Ministre même s'ils ne sont nommés sur ce poste que pour une durée d'un mois.

 

dra  

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 14:34

Liens avec les deux circulaires ministérielles des modalités de l’organisation des élections législatives 2012

 

 

J’ai tellement entendu de versions différentes sur les obligations de la tenue d’un bureau de vote lors des deux tours des élections présidentielles que je vous mets en ligne les circulaires ministérielles

 

 

La  circulaire du ministre de l'Intérieur aux maires du 2 mai 2012, organisation matérielle et déroulement de l'élection des députés de juin 2012

 

La circulaire du ministre de l'Intérieur du 20 décembre 2007 relative au déroulement des opérations électorales lors des élections au suffrage universel direct.

 

Et même en supplément celle à l'attention des Préfets :

La circulaire du ministre de l'Intérieur aux préfets du 24 avril 2012, organisation des élections législatives des 10 et 17 juin 2012

 

Le calendrier des élections législatives 2012:

 

14 mai : ouverture du délai de dépôt des candidatures
18 mai (18 heures) : date limite de réception des candidatures
21 mai (0 heure) : ouverture de la campagne électorale pour le premier tour ; mise en place des panneaux d'affichage
25 mai : date limite de publication de la liste des candidats par arrêté du représentant de l'Etat
5 juin : le cas échéant, date limite d'affichage dans les communes de l'arrêté modifiant les heures de scrutin
9 juin (minuit) : clôture de la campagne électorale pour le premier tour
10 juin : premier tour de scrutin


11 juin : ouverture du délai de dépôt des candidatures pour le second tour
12 juin (18 heures) : délai limite de réception des candidatures pour le second tour
16 juin (minuit) : clôture de la campagne électorale pour le second tour
17 juin : second tour de scrutin

 circon

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 18:05

Audience du conseil constitutionnel sur la suppression du délit d’harcèlement sexuel.

 

Vidéo de la séance de l’Audience du conseil constitutionnel sur la suppression de la loi sur l'harcèlement sexuel.

 

Séance où siégeaient : M. Jean-Louis DEBRÉ, Président, M. Jacques BARROT, Mme Claire BAZY MALAURIE, MM. Guy CANIVET, Michel CHARASSE, Renaud DENOIX de SAINT MARC, Mme Jacqueline de GUILLENCHMIDT, MM. Hubert HAENEL et Pierre STEINMETZ. 

 

ET MAINTENANT A VOUS DE JUGER

 

 

 http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/videos/2012/avril/affaire-n-2012-240-qpc.105474.html

 

 

JU

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 16:24

COLOMBES c’est bien une Terre d’élection

 

Pour ce deuxième tour des élections présidentielles, du moins sur Colombes, les bureaux de vote étaient constitués d’un Président, d’un administratif  et de deux assesseurs, soit de deux personnes représentant chacune un des deux candidats présidentiables encore en liste.

 

Tout ce beau monde avait droit d’avoir des suppléants. Les 4 membres du bureau ont tout de même le droit d’aller se laver les mains, manger un morceau ou fumer une cigarette...

 

Reste que c’est dommage pour la démocratie de n’avoir pas ouvert la constitution du bureau à un assesseur supplémentaire portant les couleurs d’un candidat présent au 1er tour.

 

C’est du travail à la chaîne qui était demandé aux trois « pèlerins » derrière la table du bureau de vote.

 

Les tâches étaient dignes du taylorisme et étaient réparties dans la plupart des bureaux de vote comme suit :

 

Le Président (un Elu municipal) prend à l’électeur ses papiers.

 

Il contrôle et poursuit si tout est correct en indiquant à voix haute et intelligible le numéro inscrit sur la carte d’électeur.

 

Un assesseur cherche le nom correspondant au numéro dans la liste d’émargement.

 

Il le bafouille, l’annonce ou le clame. Souvent ce pauvre nom est déformé mais comme nous avons la chance à Colombes d’avoir des électeurs tolérants peu entre eux le relève ou corrige la prononciation.

 

Si le patronyme est en adéquation avec le numéro de la liste d’émargement alors l’urne s’ouvre et l’on entend un « A voté » qui en fonction du Président peut être tonitruant, enjoué mais presque toujours en fin de journée enroué.

 

Et oui prononcer environ 900 fois « A voté »  dans la journée cela fatigue les cordes vocales.

 

Ne croyez pas que l’autre assesseur se tourne les pouces pendant cela. Il jette souvent un coup d’œil suspicieux sur la lecture du nom et où la signature de l’électeur va se poser.

 

C’est alors à ce moment précis que le Président lui passe la carte pour qu’il y appose la date et que dans tout le bureau résonne le coup de tampon fatidique qui finalise l’acte citoyen.

 

Les postes peuvent changer entre les membres par un  «  Tu me prêtes ton tampon je te confie le cahier ».

 

Je vous épargne le stress de la clôture du scrutin mais par contre je ne peux passer sous silence deux instants émouvants de ma journée du dimanche 6 mai.

 

Une électrice est venue réconforter et soutenir les membres du bureau en nous apportant des bricks toutes chaudes.

 

Autre moment fort, après la clôture des résultats du bureau mais aussi en apprenant à 22h le nom du finaliste, le champagne est sorti non de façon provocante mais dans un élan fraternel. Puisque seule représentante de ma famille politique dans une assemblée nombreuse de militants vainqueurs d’autres horizons et de nuance de rouge j’ai été invitée à me joindre à ce pot. Il y a été demandé pour ne pas m'y exclure de lever le verre non à la réussite d’un candidat mais en l’honneur de la République.

 

Tenir un bureau de vote c’est un moment de vie qui nous apprend aussi beaucoup sur soi et sur les autres.

cocol

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 18:46

La cour des Comptes et la Corrèze avec son taux d’endettement le triple de la moyenne nationale

 

 

Extrait du rapport de la cour des Comptes du 5 octobre 2010 sur le Conseil général de Corrèze page 12/33

 

...« Par ailleurs, selon la direction générale des collectivités locales (DGCL), la Corrèze est le département le plus endetté par habitant avec un stock de la dette au 1er janvier 2009 de 1 164 € par habitant (ratio légèrement différent de celui du ministère des finances de 1 206 € pour 2008) ; il représente le triple de la moyenne nationale (371 €).

 

Seuls cinq départements avec la Corrèze ont un ratio d’endettement par habitant supérieur à 900 € et le deuxième de la liste se situe à 993 €.

 

En définitive, la Chambre constate que le niveau d’endettement du Département qui était déjà très élevé en 2008, s’est encore fortement accru en 2009, année qui, il est vrai, a été exceptionnelle par son contexte économique. Invité par la Chambre à engager une politique de désendettement pour l’avenir et à ne réaliser des investissements nouveaux que dans la mesure où ils peuvent dégager un financement propre, le Département a indiqué en réponse - alors que l’augmentation du stock de la dette en 2009 reste significative et montre la difficulté de cette politique de désendettement – s'être « engagé dans une baisse importante du volume de ses investissements, arrêtés à 77 M€ au budget primitif 2009 et 58,5 M€ en 2010, afin de réduire l’écart entre emprunt d’équilibre et amortissement annuel de la dette ». Il a indiqué également qu’il sera nécessaire de poursuivre et accentuer encore l’effort dans les années à venir pour, a minima, stabiliser le niveau d’endettement, sachant que selon ses propres estimations, il conviendrait de limiter le montant des nouveaux investissements annuels à environ 40 M€ à partir de 2011 pour simplement stabiliser l’encours de la dette au niveau atteint fin 2009 ».

 

http://www.ccomptes.fr/fr/CRC15/documents/ROD/LIR201006.pdf

 

et ci-dessous l'extrait de la réponse de François Hollande Président du Conseil général de Corrèze à la cour des Comptes sur le sujet de l'endettement.

 

http://www.ccomptes.fr/fr/CRC15/documents/ROD/LIO051010.pdf

HOLANDE.JPG

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 13:24

Harcèlement sexuel? Mais cela n’existe pas. Elles sont toutes consentantes

Y avait-il vraiment urgence pour abroger à effet immédiat cette loi soit ce vendredi 4 mai, dernier jour de travail de la semaine, lorsque l’élection présidentielle est pour dimanche 6 mai?

Qui dit que la justice n’est pas rapide une question est posée le 29 février 2012 et la décision est prise un mois après et en pleine période de vacances. Toutes mes félicitations.

Ci-dessous le communiqué de presse du conseil constitutionnel :

Le Conseil constitutionnel a été saisi le 29 février 2012 par la Cour de cassation, dans les conditions prévues par l'article 61-1 de la Constitution, d'une question prioritaire de constitutionnalité posée par M. Gérard D. Cette question était relative à la conformité aux droits et libertés que la Constitution garantit de l'article 222-33 du code pénal.


Le délit de harcèlement sexuel a été introduit dans le code pénal en 1992 et défini alors comme « le fait de harceler autrui en usant d'ordres, de menaces ou de contraintes, dans le but d'obtenir des faveurs de nature sexuelle, par une personne abusant de l'autorité que lui confèrent ses fonctions ». La loi du 17 juillet 1998 a ajouté les « pressions graves » à la liste des actes au moyen des quels le harcèlement peut être commis. La loi du 17 janvier 2002 de modernisation sociale a toutefois modifié cette définition pour élargir le champ de l'incrimination en supprimant toutes les précisions relatives aux actes par lesquels le harcèlement peut être constitué ainsi qu'à la circonstance relative à l'abus d'autorité. A la suite de ces lois successives, dans sa version soumise au Conseil constitutionnel, l'article 222-33 du CP disposait : « Le fait de harceler autrui dans le but d'obtenir des faveurs de nature sexuelle est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende ».


Le Conseil constitutionnel a fait application de sa jurisprudence constante relative au principe de légalité des délits et des peines. Ce principe, qui résulte de l'article 8 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, implique que le législateur définisse les crimes et délits en termes suffisamment clairs et précis. En l'espèce l'article 222-33 du code pénal permet que le délit de harcèlement sexuel soit punissable sans que les éléments constitutifs de l'infraction soient suffisamment définis. Par suite, ces dispositions méconnaissaient le principe de légalité des délits et des peines. Le Conseil constitutionnel les a donc déclarées contraires à la Constitution. L'abrogation de l'article 222-33 du code pénal prend effet à compter de la publication de la décision du Conseil et est applicable à toutes les affaires non jugées définitivement à cette date.

 

Les membres du conseil constitutionnel :

Jean-Louis DEBRÉ, nommé par le Président de la République en février 2007

Valéry GISCARD D'ESTAING, membre de droit

Jacques CHIRAC, membre de droit

Pierre STEINMETZ, nommé par le Président de la République en février 2004

Jacqueline de GUILLENCHMIDT, nommée par le Président du Sénat en février 2004

Renaud DENOIX de SAINT MARC, nommé par le Président du Sénat en février 2007

Guy CANIVET, nommé par le Président de l'Assemblée nationale en février 2007

Michel CHARASSE, nommé par le Président de la République en février 2010

Hubert HAENEL, nommé par le Président du Sénat en février 2010

Jacques BARROT, nommé par le Président de l'Assemblée nationale en février 2010

Claire BAZY MALAURIE, nommée par le Président de l'Assemblée nationale en août 2010

 

Soit deux femmes sur les 11 membres.

L'abrogation de l'article 222-33 du code pénal prend effet à compter de la publication de la décision du Conseil et est applicable à toutes les affaires non jugées définitivement à cette date.

C’est un super cadeau pour les harceleurs cela sent le retour et l'impunité pour tous les DSK et consorts.

 cenSi le texte est en violet c’est que cette couleur, qui est un mélange de bleu et de rouge, va très bien au sujet de toutes les formes de violences.

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 14:29

Le 1er mai et le muguet rose

 

Le muguet s'appelait autrefois lis des vallées et en anglais c’est  toujours lily of the valley.

 

C’est une plante vivace et souvent envahissante car elle prend racine grâce à son rhizome horizontal qui se propage en rampant dès que le terrain est propice soit sombre et humide.

  

Malgré son apparence sympathique avec ses petites clochettes qui peuvent être blanches, roses ou avec des points rouges et son doux parfum floral, c'est une plante très toxique qui  a des effets analogues à ceux de la digitaline. La digitaline dite aussi digitoxine est elle aussi un végétal à clochettes roses. A grosse dose c’est un poison c’était qu’à dose homéopathique que c’était considéré comme thérapeutique.

         

      Reste que c’est surtout ses fruits, les baies rouges qui sont très toxiques.  Ses fruits verts passent au rouge lorsqu’ils sont murs.

 

      Ses feuilles elles aussi ne sont pas comestibles et si vous les mâchouiller elles peuvent provoquer des troubles digestifs et cardiaques graves. 

 

Alors pour le début mai si vous avez à offrir un porte-bonheur soyez vigilant dans votre choix que cela ne soit pas un cadeau empoisonné.

mu

 

 

Repost 0
plumedecolombe - dans Pays
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de plumedecolombe
  • Le blog de plumedecolombe
  • : Une colombe bavarde comme une pie mais qui n’est pas un oiseau de mauvais augure. Reste que si elle est en colère elle vous volera dans les plumes mais sans vous donner des noms d’oiseaux. Vous ne pourrez pas lui rogner ses ailes. Elle vole juste de ses propres ailes et elle ne se les brule pas. Plume de colombe juste un peu oiseau rare et drôle d’oiseau à la fois.
  • Contact

Rechercher

Archives

  • L'instant est au recueillement
    L'instant est au recueillement" Présente sur place, aux côtés des élus de la Ville rassemblés, et des différents représentants des cultes colombiens, Madame le Maire, Nicole Goueta, a pris la parole au moment de ce rassemblement : "Colombes, comme tant...
  • COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux
    COLOMBES : assez d’entendre des fabulations sur les indemnités que toucheraient les élus municipaux   Pour reprendre la formulation d’un Colombien qui vient d’ouvrir son blog cet été. . Mieux vaut des photos qu’un long discours. . Et bien ces photos sont...
  • Enfin COLOMBES est libérée
    Enfin COLOMBES est libérée . . Lundi 14 août 1944 : début des grèves dans les usines colombiennes Goodrich, Gnome et Rhône, Ericsson, Amiot… . Mercredi 16 août 1944 : destruction du Pont d’Argenteuil. On bloque les voies de passage et de circulation....
  • COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse
    COLOMBES : la récompense du travail et de la persévérance de la jeunesse "Les Batuc'Ados sont un groupe de percussions brésiliennes crée en 2004. Et oui en 2004. Il est composé d'une trentaine de jeunes ados entre 11 et 17 ans et originaire de la ville...
  • Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir
    Colombes : Annibal à la Défense avec les éléphants allez y voir Tout début septembre des spectacles gratuits offerts par le Conseil Général des Hauts-de-Seine http://ladefensetourscircus.hauts-de-seine.net/cie-annibal-et-ses-elephants-le-film-la-bete...
  • Colombes:l’implication citoyenne ensemble faisons les lois
    COLOMBES: Le parlement et l’implication citoyenne ensemble faisons les lois . Les citoyens sont l'âme du projet Parlement & Citoyens. . Il a été conçu par eux, avec eux et pour eux . Parlement & Citoyens cherche à remédier à la triple crise que traverse...
  • COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014
    COLOMBES : Juste les constats du conseil municipal du 30 avril 2014 . Ci-dessous toutes les délibérations que les douze élus de l’opposition n’ont pas dénié voter car ils étaient partis déjeuner tous ensemble. . Je vous laisse en déduire l’importance...
  • COLOMBES: les sous-ensembles d'Ensemble
    Ce n’est plus ENSEMBLE POUR COLOMBES c’est déjà les sous-ensembles les 12 élus de l’opposition se sont constitués en 4 groupes un groupe PS un groupe PC et cela il fallait le faire 2 groupes avec qu’une personne. . Même qu’à 12 ils sont déjà divisés avec...
  • EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire
    EUROPE : Vous avez aussi votre mot à dire . Qui sont encore à ce jour nos députés européens élus en France Nous avons : 30 élus des mouvements droite et centre 16 élus du groupe des verts 13 socialistes 6 démocrates libéraux 5 élus qui représentent la...
  • COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta
    COLOMBES : l’éditorial du 1er journal municipal de la mandature de Nicole Gouéta . Ci-dessous l’éditorial du COLOMBES, spécial élections le nouveau journal de la ville Avril 2014 . NICOLE GOUETA, Maire de Colombes C’est avec un plaisir immense que je...

Catégories